Confinement : "nous assurons un soutien quotidien auprès des familles isolées"

En pleine période de confinement, alors que les enfants et familles fragilisés que nous accompagnons en France se retrouvent encore plus isolées, le parrainage de proximité s'est adapté. Les parrains de cœur et les filleuls maintiennent, par tous les moyens, le lien qui les unit. Nos équipes de travailleurs sociaux restent mobilisées au quotidien pour soutenir les enfants et leur famille.

Confinement : encourager les parrains de coeur à maintenir le lien avec leur filleul

"Un couple de parrains a partagé son abonnement d’une plateforme de streaming avec un foyer de l’Aide Sociale à l’Enfance afin d’en faire profiter son filleul et les autres jeunes"

Soutenir les enfants isolés pendant le confinement« La plupart des enfants parrainés et accueillis en MECS sont en situation abandonnique. Le confinement vient réactiver la sensation d’abandon malgré le maintien du lien « virtuel », qui dépend aussi des équipements disponibles dans l’établissement. Le soutien se fait plus sur un aspect psychologique et affectif. Tout comme Thibaut, parrain de coeur de Mathisles parrains et marraines rassurent les enfants et les aident à se projeter après le confinement. » Bérangère Magret, Coordinatrice de France Parrainages Picardie

« Pendant le confinement, les parrains et marraines de cœur restent au maximum en contact avec leur filleul à travers des appels, des visios et les réseaux sociaux pour les adolescents. Malgré tout, chacun trouve des solutions nouvelles pour maintenir le lien et se soutenir durant cette période : nous avons par exemple un couple de parrains qui a partagé son abonnement d’une plateforme de streaming avec un foyer de l’Aide Sociale à l’Enfance afin d’en faire profiter son filleul et les autres jeunes accueillis pendant la durée du confinement. Le confinement peut se révéler difficile à vivre pour les enfants placés. Dans la majorité des situations, les enfants ne peuvent ni voir leurs parrains, ni leurs parents.

On remarque d’ailleurs que les enfants et jeunes ont davantage de contacts avec leurs parrains de cœur durant cette période, plusieurs fois par jours pour certains, le lien se renforce, il est toujours présent mais différent. Les parrains et marraines de cœur sont un réel soutien auprès des parents, pour qui ce lien est primordial pour lutter contre leur isolement. C'est une fenêtre sur l’extérieur. » Delphine Bodic, Coordinatrice de France Parrainages Nord et de l’antenne de parrainage de proximité dans le Pas-de-Calais.

Assurer l'accompagnement des parrainages et des familles fragilisées malgré le confinement

"Ce confinement nous pousse à renforcer notre accompagnement afin d’entourer et d’être présent au maximum pour un parent ou un enfant en difficulté"

soutenir les enfants isolés pendant le coronavirus« Depuis la mise en place du confinement, nous nous sommes réorganisés dans le cadre de la loi d’urgence sanitaire et nous assurons désormais l’accompagnement de la relation entre les parrains de cœur, les filleuls et les parents essentiellement par mail et par téléphone. Concernant les rencontres nécessitant une médiation de la part de nos équipes, nous privilégions la visioconférence, qui permet un réel échange entre les participants. Avec notre équipe, nous gardons un contact téléphonique très régulier avec les parents les plus en difficultés et avec les services de l’Aide Sociale à l’Enfance. Des services sociaux nous ont par exemple contacté dernièrement pour permettre à un enfant placé en foyer de vivre chez son parrain durant le confinement. En cette période particulière, ces décisions sont mûrement réfléchies et permettent d’éviter une dégradation psychique de l’enfant concerné. Ces situations sont exceptionnelles au regard du contexte et nécessite une étude approfondie de la part de l'association et des services sociaux pour être mises en place. » Bérangère Magret, Coordinatrice de France Parrainages Picardie

« Ce confinement nous pousse à adapter notre accompagnement afin d’entourer et d’être présent au maximum pour un parent ou un enfant en difficulté. La psychologue de notre antenne est particulièrement disponible durant cette période pour les situations les plus délicates. Nous avons également une permanence téléphonique pour répondre aux inquiétudes et éventuelles questions des enfants sur le coronavirus ou relatives au confinement.

Notre équipe a par exemple particulièrement soutenu une mère seule vivant avec ses deux enfants, et souffrant de problèmes cardiaques et de crises d’angoisse. Le parrainage de proximité permettait notamment à cette maman de bénéficier d’un répit parental, essentiel à sa santé. En plus d’un soutien téléphonique renforcé de la part de notre association et des parrains de cœur, nous travaillons actuellement en collaboration avec les services sociaux pour trouver une solution à cette maman solo. » Nelly Tanvert, Directrice départementale de France Parrainages Ille-et-Vilaine.

Parrainer un enfant près de chez soi          Je soutiens l'association

Témoignages
Aide_aux_enfants_durant_le_confinement_en_France_confinement-enfant-france-association

Daouda, 10 ans, se confie sur le confinement en France et les retrouvailles avec ses parrains

Découvrez le témoignage de Daouda, 10 ans et parrainé en France, sur...


Belles histoires
Aide_aux_enfants_durant_le_confinement_en_France_confinement-enfant-france-association

Daouda, 10 ans, se confie sur le confinement en France et les retrouvailles avec ses parrains

Découvrez le témoignage de Daouda, 10 ans et parrainé en France, sur...