Thibaut, parrain de cœur de Mathis : « mon filleul m’envoie des dessins et des mots pendant ce confinement »

Thibaut est le parrain de cœur de Mathis depuis peu de temps. Alors qu'il commençait à peine à créer un lien avec son filleul, les mesures prises par l'association et le gouvernement ne lui permettent plus de passer du temps avec lui. Malgré le confinement, le parrain de cœur continue de garder contact avec Mathis. Il témoigne aujourd'hui sur cette relation durant cette période toute particulière.

Mathis et son parrain : un parrainage naissant en pleine période de confinement

"Quand nous avons appris la suspension des temps liés au parrainage, Mathis devait passer pour la première fois le week-end à la maison le lendemain"

Le parrainage de proximité durant le confinement"L'aventure avec Mathis a débuté en février 2020, nous étions aux prémices du parrainage de proximité lorsque le confinement fut mis en place dans le pays. Nous avions déjà eu l'occasion de nous voir à deux reprises avec mon filleul Mathis. Des moments courts mais forts, qui ont permis de bâtir une relation unique entre un filleul et son parrain."

"Quand nous avons appris la suspension des temps liés au parrainage de proximité suite aux mesures de confinement, Mathis devait passer pour la première fois le week-end à la maison le lendemain. Ce fut forcément une déception, et il fut difficile pour moi de trouver les mots juste, et notamment par téléphone, pour expliquer à mon filleul en quoi consiste cette épidémie de coronavirus et combler son incompréhension face à cette situation."

Maintenir le lien entre parrains et filleuls et compenser l’absence physique

Parrainer un enfant près de chez vous"J'ai eu l'occasion depuis le début du confinement d'avoir Mathis au téléphone pour prendre de ses nouvelles et essayer de compenser cette absence physique. Il m'envoie quant à lui des dessins et des mots pour exprimer ce qu'il ressent, par l'intermédiaire du téléphone de sa maman. Afin de garder un lien différent et palpable avec mon filleul, je lui envoie toutes les semaines une carte postale, via une application mobile."

 

Parrainer un enfant près de chez soi          Je soutiens l'association

Témoignages
Aide_aux_enfants_durant_le_confinement_en_France_confinement-enfant-france-association

Daouda, 10 ans, se confie sur le confinement en France et les retrouvailles avec ses parrains

Découvrez le témoignage de Daouda, 10 ans et parrainé en France, sur...


Belles histoires
Aide_aux_enfants_durant_le_confinement_en_France_confinement-enfant-france-association

Daouda, 10 ans, se confie sur le confinement en France et les retrouvailles avec ses parrains

Découvrez le témoignage de Daouda, 10 ans et parrainé en France, sur...