Nos actions humanitaires en Roumanie

Nous accompagnons près de 300 enfants en Roumanie grâce au parrainage et à nos actions humanitaires. Sur place, nous travaillons en partenariat avec la Congrégation des Sœurs Oblates de l’Assomption et deux associations laïques : « Partaje » à Dorna Arini et le Lycée Technologique de Dorna Candrelinor.

Nos actions humanitaires en roumanie

Une maison pour accueillir les enfants défavorisés près de la Moldavie

La Congrégation des Soeurs Oblates de l'Assomption gère une maison d'enfants près de la Moldavie, à Barati. Elle y accueille 50 enfants et jeunes, orphelins, abandonnés par leurs parents ou issus de familles défavorisées, de 4 à 22 ans. Elle veille à l'éducation, au logement, aux soins et à l'alimentation des enfants, et ce, jusqu'à leur autonomie. 

Un projet visant à améliorer les connaissances et la pratique en matière d’alimentation et d’hygiène à destination de ces enfants va être mis en place. Les repas quotidiens des enfants vont être assurés et des formations et ateliers pratiques seront organisés.  

Favoriser une éducation de qualité dans de bonnes conditions d'accueil

Si l’école est obligatoire et gratuite pour tous en Roumanie, les infrastructures et conditions d’accueil restent très précaires dans les zones rurales. En 2013, environ 28 % des enfants des milieux ruraux roumains sont sortis du système scolaire avant la fin de leurs études. Le décrochage scolaire atteint le taux de 17,3 % en 2013 à l’échelle nationale. Partaje et le lycée technologique de Dorna Candrelinor ont pour vocation de scolariser les enfants défavorisés de Dorna Arini et de Dorna Candrelinor, près de la frontière avec l'Urkraine. Partaje accueille 180 enfants de la maternelle au secondaire. Malgré son nom, le Lycée Technologique scolarise 650 élèves de la maternelle jusqu'au lycée. Avec notre aide, ces deux structures accueillent dignement les enfants dans des locaux propres, rénovés et chauffés et leur prodiguent une éducation de qualité.

Former les jeunes roumains pour éviter leur exode

Selon un rapport de l’ONU datant de 2015, la Roumanie est, après la Syrie, le pays dont le taux de migration grimpe le plus. Avec 3,4 millions de départs ces dernières années, soit 17 % de la population, la Roumanie perd chaque année l’équivalent d’une ville de 85 000 habitants. On estime que neuf habitants par heure quittent le pays. Afin de lutter contre cette fuite de cerveaux, nos partenaires offrent des formations professionnelles adaptées à l’économie locale. Le Lycée Technologique de Dorna Candrenilor, par exemple, offre à ses élèves des formations en agrotourisme, ouvrant la porte aux jeunes de la région des métiers liés à l’industrie agroalimentaire et agrotouristique locale. La Maison d'enfants de Barati a mis en place un atelier pour la fabrication de fenêtres en PVC où travaillent des jeunes qui ont vécu au sein de la Maison. L’atelier dégage un bénéfice contribuant ainsi à l’autonomie financière de la Maison de Barati.

Nos derniers projets réalisés grâce à nos donateurs

  • Rénovation et équipement de l’école primaire de Dorna Arini : création de sanitaires, d’une salle de sport, équipement informatique… 
  • Soutien au Lycée Technologique de Dorna Candrenilor : achat de livres, d’équipements spécifiques au lycée agricole (motoculteur pour l’enseignement …)
  • Financement de séjours à la Mer Noire des enfants du village de Dorna Arini
  • Équipement de la Maison d’enfants de Barati. 

Vous souhaitez parrainer un enfant en Roumanie ?

Plusieurs formules de parrainage s'offrent à vous :

  • Le parrainage d'un enfant
  • Le parrainage d'une école et de ses élèves
  • Le parrainage d'un enfant et de sa communauté (frères, soeurs...)

Choisissez la formule de parrainage qui convient le mieux à vos attentes et besoins. 


Témoignages
fille_exploitee_en_Inde_parrainage-international-enfant-exploite

Shanmu, petite Indienne exploitée devenue responsable d'un orphelinat

Découvrez le témoignage de Shanmu, une petite indienne sauvée du monde...