Nos actions humanitaires au Maroc

Au Maroc, nous accompagnons près de 500 enfants des bidonvilles grâce au parrainage et à nos projets de développement. Sur place, nous travaillons en partenariat avec deux associations : la Kasbah à Mohammedia et l’AMESIP (Association Marocaine d’Aide aux Enfants en Situation Précaire) à Casablanca, Rabat et Salé.

L'AMESIP, fondée en 1998, est notre partenaire principal au Maroc. L'association a été récompensée par de nombreux prix, dont le « Prix d’Excellence » en 2017 par le Ministère de l’Éducation Nationale du Maroc pour l’éducation non formelle des enfants déscolarisés et sa lutte contre l’analphabétisme.

Nos actions humanitaires prioritaires au maroc

Lutter contre le travail infantile

 

Le travail des mineurs a baissé au Maroc depuis 15 ans. Mais 69 000 enfants sont encore concernés par le phénomène, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP). Parmi eux, nombreux sont ceux qui, livrés à eux-mêmes, errent dans les rues et travaillent à la sauvette. 30 000 enfants vivent dans la rue au Maroc.
D'autres sont forcés de travailler comme domestique au sein de familles aisées ou comme gardien et porteur. Ces enfants sont tous déscolarisés et privés de leur enfance. Soutenues par France Parrainages, l'AMESIP et la Kasbah prennent en charge essentiellement les enfants et jeunes des bidonvilles qui errent dans les rues et les enfants victimes de travail forcé. Elles se mobilisent contre ce phénomène. Découvrez le témoignage de Wiam, ancienne domestique, prise en charge par notre partenaire l'AMESIP.

Lutter contre la déscolarisation et favoriser l'insertion socio-professionnelle

L'AMESIP et la Kasbah organisent des cursus d'éducation non formelle pour ces enfants déscolarisés, afin de pouvoir les réinsérer dans le cursus scolaire traditionnel ou dans une formation qualifiante. Ces cursus sont financés grâce à nos parrains, marraines et donateurs.

Les deux associations mettent également l'accent sur la formation professionnelle des jeunes qu'elles accompagnent en vue de les mener jusqu'à leur insertion socio-professionnelle. L'AMESIP a ainsi créé 3 écoles professionnelles adaptées aux besoins locaux : l'école du cirque, l'école des arts culinaires et l'école des arts équestres, destinées aux jeunes aidés par l'AMESIP. France Parrainages soutient l'école du cirque grâce au parrainage. L'association la Kasbah propose depuis maintenant quatre ans une formation professionnelle au sein d'une école de coiffure. Afin de favoriser l'insertion socio-professionnelle des jeunes filles formées à ce métier, des kits de coiffure sont distribués à chaque promotion, leur permettant de démarrer une activité génératrice de revenus.

Les deux associations assurent par ailleurs, grâce au parrainage, des prestations sociales aux enfants et jeunes (soins, nourriture, aide juridique pour l'obtention de l'acte de naissance indispensable pour intégrer le cursus scolaire secondaire...) et des activités ludiques et sportives pour favoriser leur épanouissement. 

Nos derniers projets humanitaires réalisés au maroc

  • Création d’une école professionnelle des métiers de la coiffure à Mohammedia 
  • Financement du fonctionnement de l'école du cirque Shems'y

Vous souhaitez Parrainer un enfant au Maroc ?

Plusieurs formules de parrainage s'offrent à vous :

Choisissez la formule de parrainage qui convient le mieux à vos attentes et besoins.


Témoignages

Tamara, parrainée au Pérou : "Mon parrain, c'est ma forteresse !"

Tamara vient du bidonville de Lima au Pérou. Elle doit son parcours académique...