L'école du cirque Shems'y : une formation pour les enfants marocains défavorisés

Au Maroc, où 44 % de la population a moins de vingt ans, on estime à environ 30 000 les enfants abandonnés, tentant de survivre dans les rues des grands centres urbains. À Salé (une ville jouxtant la capitale, Rabat), l’AMESIP (Association Marocaine d’Aide aux Enfants en Situation Précaire) mène différentes actions pour socialiser ces enfants livrés à eux-mêmes et ayant perdu leurs repères sociaux ou familiaux.

L’école du cirque favorise l'insertion professionnelle des jeunes Marocains

L'AMESIP recueille ces enfants défavorisés au sein de sept centres d’accueil dont celui de l’École du Cirque. L’école Shems’y, implantée sur la rive du fleuve Bouregreg à Salé depuis 1999, s’est principalement donnée pour vocation de :

  • former des jeunes à l’art et aux métiers du cirque,
  • leur permettre d’obtenir un des nouveaux diplômes d’Etat d’artistes de cirque reconnus par le Ministère de la Formation Professionnelle.

L'école du cirque permet aux jeunes Marocains de s'insérer dans la société marocaine

Une formation professionnelle

Le fonctionnement de l’école Shems’y repose sur une formation en alternance, répartie entre des temps de formation à l’école nationale de cirque et des temps professionnels de spectacle. Pour ce faire, 7 enseignants forment plus de 150 jeunes Marocains par an sur des cycles de 3 ans.

L’école Shems’y se veut donc être un tremplin vers un avenir meilleur et libre en formant chaque année : 45 apprentis artistes en formation professionnelle, 80 jeunes en classe préparatoire au concours d’entrée, et 200 enfants en socialisation.

L’école du cirque reste pour beaucoup l’unique moyen d’échapper à la misère et à la pauvreté et de s’intégrer dans le monde professionnel.

Une formation internationale

Unique dans toute l’Afrique, cette école travaille en partenariat avec des professionnels du cirque à l’étranger, et notamment l’École nationale du cirque d’Annie Fratellini et la direction du Cirque d’hiver de Paris. Grâce à ses liens à l’international, l’école Shems’y se révèle être bien plus qu’une simple formation à dimension locale. Ses conventions de coopération avec notamment l’ambassade de France et de Finlande au Maroc, ainsi que les tournées de spectacles de cirque contemporain dans les villes majeures du Maroc, placent cette formation parmi les plus prestigieuses du pays.

Parrainez l'école et permettez aux jeunes marocains de réussir leur insertion professionnelle

En parrainant l’école du cirque, vous ouvrez un avenir prometteur à des dizaines de jeunes Marocains. L’école compte ainsi 14 artistes lauréats qui ont par la suite créé quatre compagnies reconnues et présentées à l’international.

Les autres jeunes Marocains parrainés ont quant à eux la certitude de trouver leur place dans la société, l’école affichant un taux d’insertion professionnel de 100%.

En savoir plus sur les formules de parrainages.

Témoignages
Soeur_Myriam_Soeur_Myriam_Responsable_des_programmes_humanitaires_a_Lima_au_Perou

Soeur Myriam raconte le quotidien des enfants à Lima

Lors d'une courte visite au siège de France Parrainages, Soeur Myriam...


Belles histoires
Cosigene_ancien_enfant_parraine_en_Tanzanie_Cosigene_ancien_enfant_parraine_en_Tanzanie

Cosigene, orphelin parrainé devenu assistant des professeurs à la ferme-école

Découvrez la belle histoire de Cosigene, un des premiers élèves à avoir...