Nos actions humanitaires au Pérou

Avec le parrainage et nos actions humanitaires, nous accompagnons près de 1700 enfants démunis au Pérou : la plupart vivent dans les bidonvilles près de Lima, la capitale du pays, et d'autres dans les zones rurales et montagneuses du pays.

Au Pérou, nous travaillons sur place avec 5 congrégations religieuses : la Congrégation des Filles du Cœur de Marie, la Congrégation des Sœurs de Saint Joseph de Cluny, la Congrégation des Sœurs Missionnaires de la Madre Laura, la Congrégation des Sœurs Missionnaires du Cœur de Jésus, et la Congrégation des Sœurs du Service Social de l’Immaculée. Implantées au Pérou depuis de nombreuses années, elles gèrent de nombreuses structures et établissements scolaires à destination des familles et enfants les plus défavorisés.

Nos priorités d'action au Pérou


 

Favoriser l’accès à une éducation de qualité aux enfants les plus démunis

Officiellement, l’éducation au Pérou est gratuite et obligatoire dans les institutions publiques jusqu’à 16 ans. Toutefois, les mauvaises conditions d’apprentissage des écoles situées dans les zones urbaines pauvres, associées aux frais d’inscription élevés et à l’achat de matériel scolaire découragent beaucoup de familles défavorisées d’envoyer leurs enfants à l’école. 

Pour pallier ces freins, nos partenaires gèrent des établissements scolaires dans lesquels elles accueillent gratuitement les enfants plus défavorisés. À José Galvez, en périphérie de Lima, les Sœurs gèrent un campus récemment réhabilité, accueillant 500 enfants des bidonvilles alentours, de la maternelle au secondaire. Bibliothèque, salle informatique, laboratoire de sciences, cantine... Le campus bénéficie d'un équipement moderne et permet d'accueillir les enfants dans de bonnes conditions.

À Cajamarca, nous avons entièrement reconstruit, grâce au soutien de nos donateurs, une école maternelle et primaire qui permet la scolarisation de 400 enfants des quartiers pauvres. L'école a été reconnue en 2016 par l’État péruvien pour la qualité du cursus proposé aux élèves en recevant le prix « Escuela saludable » (école en santé). Nous recherchons actuellement des fonds pour construire le secondaire de l'école de Cajamarca.

 

Améliorer les conditions de vie des enfants issus des bidonvilles de Lima et de la Sierra

Accès à l'alimentationLes enfants parrainés et aidés au Pérou sont issus de familles très pauvres de la Sierra (Abancay, Cajamarca et Talavera) et de la Costa (Lima). Ces filleuls sont issus de familles nombreuses, majoritairement monoparentales, de parents chômeurs, malades ou extrêmement défavorisés. 
Les enfants de Lima vivent dans les faubourgs de la ville au sein de bidonvilles. L’habitat y est précaire et les services (eau, électricité) peu ou non existants. Les enfants de la Sierra sont issus, pour la plupart, de familles paysannes très défavorisées habitant dans des villages isolés de la cordillère des Andes. La Sierra possède le taux de pauvreté le plus élevé du pays : 31,7% en 2016, et près de 48% dans les zones rurales.
Nos partenaires gèrent pour ces enfants de nombreuses cantines scolaires permettant à des centaines d'entre eux d'avoir accès à un repas équilibré au moins une fois par jour. Elles gèrent également des dispensaires, des pensionnats et une crèche et garderie auxquelles les jeunes mamans peuvent confier leurs bébés et enfants pour travailler la journée.

Le parrainage aide également ces familles à subvenir aux besoins vitaux de l'enfant : nourriture, eau potable, vêtements, soins...

Favoriser l’insertion sociale des enfants autochtones de la Selva

Le Pérou possède l’une des plus grandes proportions de populations autochtones d’Amérique latine, représentant environ 45% de la population du pays. L’accès à l’éducation y est plus faible : seulement 10,2% d’entre eux poursuivent des études supérieures contre 25,6 % des non autochtones. À Iquitos au bord de l'Amazonie, nos partenaires gèrent une maison d'enfants qui accueille une cinquantaine de filles autochtones d'Iquitos ou des villages amazoniens reculés, âgées de 5 à 17 ans. Entièrement prises en charge, ces jeunes filles peuvent ainsi poursuivre leur scolarité dans les établissements scolaires d'Iquitos. La maison est équipée d'une salle informatique, d'une aire de jeu, d'une salle d'étude, de terrains de sport, d'une cuisine, d'une buanderie et de dortoirs. Un jardin d'enfants accueille également 60 enfants de 3 à 5 ans.

Nos derniers projets réalisés grâce au soutien de nos donateurs

  • Construction des classes du secondaire du Centre éducatif « Los Caminantes » de Jose Galvez près de Lima qui reçoit des enfants des bidonvilles.
  • Réhabilitation de l’école maternelle et de l’école primaire et équipement des salles de classe de Jose Galvez.
  • Reconstruction de l’école de Cajamarca. Création de salles de classe, de la cantine, d’un terrain de sport…
  • Construction et financement de cantines scolaires à Abancay et Talvera. 
  • Création d’ateliers de formation professionnelle en confection, couture, sérigraphie à Talvera. 

Vous souhaitez parrainer un enfant au Pérou ?

Plusieurs formules de parrainages vous sont proposées afin de choisir celle qui convient le mieux à vos attentes et à vos possibilités :

  • Le parrainage d'un enfant
  • Le parrainage d'un enfant et de sa communauté (frères, soeurs...)
  • Le parrainage de l'école de Cajamarca

Choisissez la formule de parrainage qui vous convient le mieux.


Témoignages
visite_de_marraines_en_Tanzanie_Visite-marraine-tanzanie

Carnet de voyage de deux marraines parties voir leur filleul en Tanzanie

Découvrez le témoignage de Fanny et Marie-Emilienne, deux marraines parties...