Angélique, marraine de cœur de Léa en France : « Le parrainage apporte à Léa un temps pour elle »

Angélique et son mari sont les parrains de cœur de la petite Léa, 8 ans. Grâce à cette relation bénéfique, Léa peut désormais sortir de son quotidien à l'internat en collectivité et profiter d’un temps rien que pour elle avec ses parrains de cœur. La petite fille a appris à faire du vélo et vit de réels moments de complicité avec cette petite famille de cœur qu’elle a rejoint, pour le plus grand plaisir de tous.
©France Parrainage

Parrainer un enfant en France : offrir un temps dédié à un enfant vulnérable

« Je m’appelle Léa, j’ai 8 ans et je suis en CE1. Angélique est ma marraine depuis un an et demi. »

Parrainer un enfant en France"Je m’appelle Angélique, j’ai 37 ans et je suis coach professionnelle. Alors avec Léa on a pris un rythme de se voir ensemble toutes les trois semaines environ, où elle vient passer les week-ends complets à la maison maintenant, les vacances scolaires, aussi elle vient dormir quelques jours à la maison et cet été on a eu la chance de passer quinze jours ensemble. Léa en fait quand elle vient à la maison, elle rentre vraiment dans notre quotidien." 

"J’ai trouvé que le parrainage de proximité amenait la simplicité de pouvoir donner de l’amour à un enfant et l’accompagner à son apprentissage. J’adore la nature donc on passe beaucoup de temps dehors et Léa a appris à faire du vélo ici et maintenant dès qu’il fait beau on fonce dans les chemins. Elle est très participative, elle adore les activités manuelles, on cuisine les légumes du jardin, on cuisine des gâteaux, on fait du coloriage, des moments posés, on danse, et on rigole en fait hein ?"

"Je garde vraiment en mémoire la première fois où elle est venue ici, il y avait les vaches et Léa était en admiration au potager, on a tout de suite mis en place quelque chose dans la nature, ça s’est fait d’une manière très naturelle. Le parrainage de proximité apporte à Léa un temps pour elle, puisqu’effectivement elle a deux frères, la semaine elle est dans un internat donc je pense c’est un moment pour elle où elle se libère, elle s’ouvre, c’est un moment où elle est au calme. Elle se retrouve à faire des choses qu’elle aime aussi, que ce soit à l’extérieur parce qu’elle adore aller dehors, que ce soit en activité de partage avec ma fille Cassandre où elles vont faire des activités manuelles, avec mon fils Alban où ils vont être un peu plus actifs." 

"On a la chance d’être à la campagne et elle se trouve comme ça des petites passions, des petites envies, c’est vraiment ça pour moi qui ressort je trouve. Le parrainage nous offre des moments de partage dans la simplicité et beaucoup d’amour, on est à chaque fois nourris des moments de partage, des rires, elle arrive à créer un lien différent quand elle vient là même avec nos enfants, ça vient venir rajouter un petit maillon à l’histoire."

Le parrainage de proximité : une ouverture sociale pour les parrains de cœur et les parents  

« C’est un enrichissement pour nous, pour l’enfant, ça aide à faire grandir tout le monde ! » 

Parrainer un enfant près de chez soi"L’accompagnement de l’association se passe super bien, il y a une vrai autonomie et confiance mutuelle. Spontanément j’envoie des photos aussi, il y a une souplesse qui est très appréciable et puis vraiment ils sont super sympas, c’est vraiment une association familiale au final. Avec la maman de Léa effectivement il y a un soutien qui se fait parce qu’on s’appelle de temps en temps, on discute, on échange et c’est vrai qu’entre deux mamans qui discutent, on peut parler des soucis, des choses comme ça donc il y a vraiment le temps de l’écoute et du partage qui fait du bien à Vanessa, la maman de Léa, et elle nous remercie effectivement d’ouvrir la relation aussi avec elle."

"L’avenir de notre relation avec Léa elle va être dans la continuité de cette histoire qu’on est en train de créer : c’est continuer de se voir à ce rythme-là, partager des vacances, des Noël, des anniversaires, vraiment dans la continuité de ce que l’on vit. On va grandir ensemble je pense, elle va grandir aussi avec nous. C’est une petite cousine de mes enfants aujourd’hui, c’est ma filleule et elle fait partie de la famille."

"Je conseille pleinement le parrainage de proximité autour de moi, et c’est même déjà fait plusieurs fois. C’est un enrichissement pour nous, pour l’enfant, ça aide à faire grandir tout le monde donc moi vraiment je conseille vraiment à chacun de s’associer avec France Parrainages."

Parrainer un enfant en France  Faire un don à l'association

Témoignages

Martine, marraine de cœur, raconte un moment de partage avec son ancien filleul !

Découvrez le témoignage de Martine, marraine d'un enfant en France, qui...


Belles histoires
Accueillir_un_jeune_migrant_a_son_domicile_accueillir-jeune-migrant-isole-domicile

Famille Solidaire : Christian témoigne sur son quotidien avec Ibrahima, jeune migrant isolé

Découvrez la belle histoire qui unit Christian et son épouse Catherine...