Quelles sont nos actions auprès des enfants isolés et leur famille pendant et après la crise ?

France Parrainages intervient pour aider les enfants fragilisés et leur famille à se relever en contexte de crise sanitaire. Découvrez les actions réalisées et en cours de réalisation, que nous avons pu mettre en place grâce à la générosité de nos donateurs.

Nos actions sociales auprès des enfants et leur famille pendant et après le confinement

En France, notre association accompagne près de 500 enfants et jeunes vulnérables ainsi que leur famille grâce au parrainage de proximité. Qu’ils vivent en foyer d’accueil ou au sein de leur famille, le plus souvent monoparentale, tous ont été fortement impactés par la crise sanitaire et le confinement. Cette période a développé des sentiments d’angoisse et d’abandon chez des enfants déjà fragilisés et a exacerbé l’anxiété et le stress chez des parents totalement dépourvus et isolés. Pendant la crise, la priorité a été de maintenir le lien bénéfique entre parrains de cœur et filleuls grâce aux outils numériques, et également, pour nos équipes, de gérer les situations les plus sensibles : 
 
  • Maintenir et renforcer le lien entre les parrains et marraines de cœur et leur filleul(e) à distance en encourageant les appels, les vidéos et les idées créatives : faire un dessin, créer un objet à l’attention de son parrain ou de sa marraine de cœur afin de lui remettre à la fin du confinement, faire parvenir des petits cadeaux (friandises, gourmandises…) à son filleul placé et confiné au sein de son foyer de l’Aide Sociale à l’Enfance…
  • Intervenir en coopération avec les services compétents, en cas de comportement violent de la part d’un enfant ou de maltraitance intrafamiliale. 
  • Rétablir l’équilibre psychologique et familial en accompagnant les enfants et familles les plus fragilisés afin qu’ils puissent gérer au mieux l’euphorie du « retour à la normal » et puissent reprendre leur place au sein de la famille.
  • Conseiller les parrains et les familles soutenues concernant la reprise des temps de parrainage : respect des gestes barrières, de la distanciation sociale, privilégier les rencontres en extérieur (vélo, randonnée…)
  • Rencontrer des candidats au parrainage afin de continuer d’accompagner toujours plus d’enfants en France grâce au parrainage de proximité.
  • Rassurer les parents, leur porter assistance et organiser la prise en charge de certains enfants lorsque leurs parents ont des problèmes de santé, ne leur permettant plus de s’occuper d’eux comme ils le souhaiteraient. 
  • Organiser des ateliers d’écriture, d’art-thérapie ou des groupes de parole pour inviter les enfants et les parents à s’exprimer collectivement ou individuellement sur leur expérience du confinement et leurs traumatismes…
  • Mettre en place le projet « répit parental » en donnant la possibilité à des familles monoparentales, principalement des mamans solos, de participer à des journées organisées par l’association afin de pouvoir bénéficier de temps d’échanges avec un psychologue et d’ateliers pour se ressourcer (Yoga, estime de soi…). Ce projet pourra voir le jour grâce au soutien de la Fondation Vinci pour la Cité.

Les parents soutenus et les parrains et marraines de coeur se confient sur leur expérience du confinement 

Association d'aide à l'enfance « Le confinement fut très compliqué pour notre famille. Tout d’abord, nous avons tous été infectés par le Covid 19. Étant déjà malade et en situation de handicap, ce fut une période particulièrement difficile pour mes enfants et moi. Heureusement, l’équipe de l’association a voulu nous aider et Lydie, la marraine de cœur de mon fils, m’a contactée de nombreuses fois, par mail ou par téléphone, durant le confinement. » Audrey, maman solo soutenue pendant le confinement. Découvrez son témoignage.
 
« Avec notre équipe, nous avons gardé un contact téléphonique très régulier avec les parents les plus en difficultés et avec les services de l’Aide Sociale à l’Enfance durant le confinement. Des services sociaux nous ont par exemple contacté pour permettre à un enfant placé en foyer de vivre chez son parrain durant le confinement. En cette période particulière, ces décisions sont mûrement réfléchies et permettent d’éviter une dégradation psychique de l’enfant concerné. » Bérangère Magret, Coordinatrice de France Parrainages Picardie, concernant les actions de nos équipes auprès des enfants et des familles fragilisées durant le confinement. Découvrez le témoignage de nos équipes de professionnels de l’enfance.
 
Soutenir les enfants vulnérables après le confinement« J'ai eu l'occasion lors du confinement d'avoir Mathis au téléphone pour prendre de ses nouvelles et essayer de compenser cette absence physique. Il m'envoyait quant à lui des dessins et des mots pour exprimer ce qu'il ressent. » Thibault, parrain de cœur de Mathis, a conservé le lien affectif avec son filleul durant le confinementDécouvrez son témoignage.

 


Au nom des enfants qui bénéficient d'un accompagnement par les équipes de France Parrainages, un grand merci à tous nos donateurs !

Témoignages
Aide_aux_enfants_durant_le_confinement_en_France_confinement-enfant-france-association

Daouda, 10 ans, se confie sur le confinement en France et les retrouvailles avec ses parrains

Découvrez le témoignage de Daouda, 10 ans et parrainé en France, sur...


Belles histoires
Le_parrainage_de_proximite_un_soutien_a_la_scolarite_soutien-scolaire-parrainage-proximite

Rentrée des classes : le parrainage de proximité, un soutien à la scolarité

Découvrez les témoignages de parrains et d'enfants autour du soutien...