Sylvie, marraine de Dorice en Tanzanie, raconte son voyage auprès de sa filleule

Durant 20 ans, Sylvie et Claude ont parrainé cinq enfants en Tanzanie et soutenu le programme humanitaire sur place. Il y a deux ans, ils décident de parrainer Dorice, une petite fille de 8 ans, et de la rencontrer elle et sa famille en Tanzanie. Après son voyage sur place, elle revient pour vous sur les meilleurs moments de son séjour auprès de sa filleule.

Sylvie et Claude, parrains en Tanzanie depuis 20 ans

Parrainez un enfant en Tanzanie"Avec mon mari, la première fois que nous avons parrainé un enfant à l’international, c’était il y a 20 ans si je me souviens bien. Nous avons parrainé cinq enfants en Tanzanie au fil du temps. Notre dernière filleule s’appelle Dorice, elle a 8 ans et vit avec sa maman et ses quatre frères et sœurs dans la région de Bukoba en Tanzanie. Son papa est décédé, c’est donc sa maman agricultrice qui doit faire vivre la famille avec ses faibles revenus."

Rendre visite à sa filleule sur place : une recontre forte en émotions

"Grâce à ce voyage en Tanzanie, nous nous sommes rapprochés de Dorice, que l'on parraine depuis deux ans."

"Avec Dorice, nous avons eu envie d’aller plus loin dans la relation de parrainage car, au bout de 20 ans, nous nous sommes attachés à la Tanzanie et aux actions humanitaires sur place. Le programme humanitaire développé depuis les années 90 est très intéressant. Nous avons particulièrement apprécié le fait que l’association fasse travailler uniquement des Tanzaniens, il n’y a aucun expatrié, tout est réalisé par des employés locaux."

Rencontrer son filleul sur le terrain"Lorsque nous sommes arrivés dans son village, Dorice sortait de l’école vêtue de son uniforme bleu marine et vert foncé. Elle s'est ensuite changée pour mettre une belle robe brillante ! À notre arrivée, Dorice était complètement subjuguée de nous voir dans sa maison. Durant une grande partie de la matinée, elle est restée assise en face de nous, les yeux écarquillés. Nous lui avons offert une poupée qui rit, c’était extraordinaire pour elle ! Elle l'a adorée et tous les autres enfants venus nous accueillir faisaient cercle autour d'elle, elle était la reine de la fête. Pour échanger avec la famille, nous pouvions compter sur les équipes de l’association qui ont traduit nos conversations dans la langue locale, le Kyhaya."

"Les souvenirs les plus marquants de ce voyage resteront les discussions que nous avons eues avec Philippe Krynen, Responsable de Partage Tanzanie. Grâce à nos échanges, nous en savons aujourd’hui beaucoup plus sur la situation difficile du pays et de la région, ces discussions ont renforcé notre détermination à continuer à parrainer un enfant en Tanzanie. Nous nous souviendrons aussi toujours de la rencontre avec notre filleule, notamment l'accueil très convivial de la famille avec des chants et des danses."

Le parrainage d'un enfant en Tanzanie : une aide humanitaire concrète et utile

Lorsque l’on voit le soutien que l’on apporte à Dorice, on peut espérer que le parrainage l'aidera à avoir un avenir serein." 

"En nous rendant sur place, nous avons pu créer un lien plus concret et affectif avec notre filleule Dorice.  Je sais que mes dons de parrainage lui permettent d’aller à l’école, de financer son uniforme et son suivi médical. Je le sais car nous avons pu le voir de nous-mêmes. C’est une véritable sécurité pour la famille au vu des faibles ressources de sa maman. J’espère que mon aide permettra à Dorice d’avoir un avenir plus serein. Durant deux matinées, nous avons par exemple aidé bénévolement à traduire les lettres destinées aux parrains d’un enfant en Tanzanie. C’était très intéressant de participer à l’organisation interne de l’association, d’assister à la gestion des dons de parrainage et des cadeaux pour les filleuls. C’était important pour nous de voir que cette partie était gérée méticuleusement et honnêtement."

"Nous sommes restés une semaine sur place. Nous avons pu visiter les centres de formation agricole, le lycée hôtelier et son petit restaurant, ainsi que la formation de couture. Nous avons également rencontré des infirmières et pharmaciennes au sein des dispensaires et surtout les écoles qui enseignent notamment la pédagogie Montessori. Nous avons vraiment apprécié la qualité des formations professionnelles, qui s’adressent particulièrement aux enfants et jeunes parrainés qui n’ont pas le niveau pour continuer l’école. Les jeunes parrainés trouvent tous du travail rapidement après leur formation, tout le système est construit pour les rendre autonome par la suite. Pour preuve, nous avons rencontré d’anciens filleuls parrainés par des membres de notre famille et ils étaient tous les deux insérés dans la société ! Lorsque l’on voit le soutien que l’on apporte à Dorice, on peut espérer que le parrainage l’aidera à avoir un avenir serein."

Rentrer dans le quotidien des enfants parrainés et de leur famille

"Nous avons notamment pu remarquer les conséquences dramatiques du changement climatique sur les récoltes. C’est une véritable préoccupation pour les Tanzaniens"

"Lors de notre séjour, nous avons pu découvrir certains aspects des conditions de vie de notre filleule Dorice et de sa famille. Nous avons notamment pu remarquer les conséquences dramatiques du changement climatique sur les récoltes. C’est une véritable préoccupation pour les Tanzaniens. Dans la maison de la famille de Dorice, tout le toit avait été refait grâce au soutien des donateurs, il y avait deux pièces et une chambre. Tout est très propre à l'intérieur, bien rangé, décoré avec des photos religieuses, de sportifs ou de chanteurs. C’est très basique, les toilettes et la salle de bain sont situées à l’extérieur du foyer au sein d’une cabane. La cuisine s’effectue également en dehors de la maison, tous les aliments sont cuits au feu de bois. Il n'y a pas d'eau courante mais des puits."

"Je conseille évidemment à toutes personnes de parrainer un enfant à l’international et en Tanzanie. Les dons de parrainage sont vraiment utiles, ils financent aussi des projets humanitaires qui peuvent aider toute une communauté. Ce n’est pas seulement soutenir l’éducation, c’est un véritable programme humanitaire de développement à l’échelle de toute une région."

Témoignages
Parrainer_un_enfant_en_afrique_parrainez-un-enfant-afrique

Samia a rencontré son filleul : "il y a un réel suivi des enfants parrainés"

Découvrez la belle histoire de Samia, partie à la rencontre de son filleul...


Belles histoires
parrainez_une_fille_en_Inde_rentree-scolaire-parrainage-international

Renu, orpheline indienne sauvée par le parrainage international

Découvrez l'histoire de Renu, petite orpheline indienne qui peut aujourd'hui...