Nouvelle vague de Covid-19 en Inde : « Cette fois, les enfants aussi sont affectés »

Face à la hausse brutale des contaminations et des décès liés à la Covid-19 en Inde ces derniers jours, le gouvernement a mis en place un confinement dans la capitale New Delhi depuis lundi. Des mesures similaires ont aussi été décrétées dans certains Etats dont celui du Tamil Nadu, où France Parrainages agit auprès des enfants démunis grâce au parrainage international. Notre partenaire sur place revient sur la situation actuelle dans le pays et sur ses conséquences pour les plus défavorisés.

L’Inde face à une deuxième vague épidémique alarmante

"En Inde, la deuxième vague semble se propager rapidement et à un rythme alarmant que personne n'a prévu. A l’échelle de notre pays tout entier, le nombre d'infections s’élevait hier à plus de 300 000 en une seule journée et le nombre de décès liés au Covid-19 était de plus de 2000." 

"Dans le Tamil Nadu, la situation est particulièrement critique en raison du manque de lits d’hospitalisation et d’oxygène. Une situation qui aurait coûté la vie à sept patients ces derniers jours dans un hôpital du Tamil Nadu, décédés suite à un manque d’oxygène disponible. Le gouvernement a converti les écoles, les collèges et les salles de sport afin d’y installer des lits d'hospitalisation pour prendre en charge les patients atteints de Covid-19. Même les lieux funéraires semblent débordés par l'arrivée d'un trop grand nombre de sacs mortuaires."

"Cette nouvelle vague épidémique est plus inquiétante que la précédente pour deux raisons principales : le nombre de cas augmente de manière alarmante et les enfants sont cette fois-ci affectés."

En Inde : les familles fragilisées par la première vague auront besoin d’une aide humanitaire

Aide humanitaire en Inde "Nos équipes sur le terrain restent mobilisées pour protéger les enfants parrainés et accueillis au sein de nos Maisons d’Enfant, pour la plupart orphelins. Les enfants vivant avec leur famille, aujourd’hui sans ressources en raison des mesures de confinement, auront aussi besoin d'une aide humanitaire pour subvenir à leurs besoins."

"Au cours de la première vague de l’épidémie, certains parents avaient pu utiliser leur petite épargne ou emprunter des fonds pour s’en sortir. À l’heure actuelle, les familles défavorisées n’ont plus aucune économie et il devient très difficile d’obtenir des prêts."

"Jusqu’à présent, les enfants ainsi que notre personnel sont en bonne santé. Nous espérons vivement qu'au milieu de cette grave situation de pandémie, nous continuerons à le rester."

Parrainer un enfant en Inde      Faire un don à l'association

Témoignages
Urgence_humanitaire_en_Inde__urgence-inde-covid-aide-humanitaire

Urgence Covid-19 en Inde : "Nous vivons dans la peur totale"

Suite à notre appel d'urgence pour venir en aide aux enfants indiens et...


Belles histoires
Belle_histoire_madacascar_parrainer-fille-afrique

Lucie, jeune fille parrainée à Madagascar, raconte son parcours jusqu’à l’université

Découvrez la belle histoire de Lucie, parrainée à Madagascar, qui raconte...