Monsieur Verny, parrain d'un jeune Roumain

Dans le cadre de la Journée Internationale de la solidarité humaine, France Parrainages vous fait découvrir le témoignage de Monsieur Verny, parrain d'un jeune Roumain de 17 ans, qui pourra bientôt accéder à l'autonomie grâce à son soutien.

Depuis combien de temps parrainez-vous votre filleul ? L’aviez-vous déjà rencontré auparavant ?

J’ai tout d’abord commencé à parrainer un petit garçon roumain de 2007 à 2015, jusqu'à ce que celui-ci arrête ses études. J’ai donc mis fin à son parrainage et me suis directement dirigé vers France Parrainages afin d’en commencer un nouveau. Mon nouveau filleul, Andrei-Neculai, est âgé de 17 ans et est parrainé au Lycée Technologique de Dorna Candrenilor. Il était auparavant parrainé par une femme qui ne pouvait plus l’aider suite à des problèmes financiers. Celui-ci suit des études de mécanique automobile. Je l’ai rencontré pour la première fois au mois de Novembre 2016.

Pourquoi êtes-vous parti en Roumanie à la rencontre de votre filleul ?

J’ai décidé de faire ce voyage car je ne voulais pas être un parrain absent. Je m’intéresse à cet enfant, à son avenir, j’avais vraiment envie de le rencontrer.

Comment s’est déroulée la rencontre avec votre filleul ? 

La rencontre avec Andrei-Neculai s’est très bien passée. J’ai pu rencontrer mon filleul à l’école et au sein de sa famille. Je suis resté 5 jours. Je l’ai vu le premier jour chez ses parents qui m’ont très bien accueilli, ils étaient adorables. Le quatrième jour nous sommes partis acheter des vêtements ensemble et je lui ai également donné de l’argent, avec lequel il s’est acheté des gants, une blouse et des outils pour l’aider dans son métier de mécanicien automobile. J’ai également profité de ce voyage pour voir mon ancien filleul, la Responsable du centre de parrainage connaissait ses parents, et a donc pu nous mettre en relation.

Que pensez-vous des conditions de vie de votre filleul ? 

Elles ne sont pas faciles : il habite dans une cabane, sans eau courante, et dont l’alimentation en électricité est défaillante. Je suis très fier de mon filleul car malgré ses conditions de vie difficiles, il est très bien élevé, et lorsqu’il terminera ses études en 2018, il aura un métier et pourra vivre mieux que ses parents. Lorsqu’il sera autonome, je compte bien parrainer un autre enfant roumain, pour permettre à d’autres enfants d’avoir accès à l’éducation.

Pourquoi avoir choisi de parrainer un enfant ? Pourquoi en Roumanie ?

Parrainer me permet de venir en aide à des enfants qui vivent dans des conditions difficiles, où ils sont confrontés à des problèmes de malnutrition, de maladies… Je vois souvent des reportages où les enfants sont obligés de travailler, mon objectif est qu’ils aillent à l’école. Je ne souhaite pas être un parrain lointain, c’est pourquoi je reviendrai au Printemps 2018 afin de revoir mon filleul avant qu’il termine ses études.

J'ai souhaité parrainer en Roumanie pour plusieurs raisons. Tout d’abord, j’ai une attirance toute particulière pour ce pays pour des raisons familiales, ma tante était roumaine et elle m’avait fait découvrir la Roumanie à de nombreuses reprises. Je retrouve également dans ce pays beaucoup de liens culturels avec la France, c’est donc naturellement que j’ai souhaité parrainer des enfants en Roumanie


Le Lycée Technologique de Dorna Candrenilor 

Ce centre de parrainage permet de venir en aide aux enfants scolarisés dans la commune de Dorna Candrenilor, au Nord-est de la Roumanie, qui compte 3 villages : Dorna Candrenilor, Poiana Negri, Dealu Floreni et près de 3000 habitants. C’est une commune rurale qui abrite une petite entreprise laitière, une entreprise d’eau minérale, une scierie, et elle possède également une forêt…

Le Lycée Technologique de Dorna Candrenilor accueille 15 enfants parrainés individuellement par France Parrainages. L’école de formation professionnelle abrite un internat de 60 places ainsi qu’une cantine et l’enseignement y est gratuit et obligatoire jusqu’à 16 ans. Au total, plus de 300 élèves suivent des cours au sein du lycée technologique, qui dispense des formations professionnelles en mécanique automobile et en agro-tourisme

 
Découvrez d'autres actualités Découvrez d'autres témoignages
Témoignages
Enfant_parraine_au_Maroc_Enfant_parraine_au_Maroc

Wiam, ancienne domestique, a retrouvé le chemin de l'école grâce au parrainage

Découvrez l'histoire de Wiam, qui a longtemps été exploitée par la...


Belles histoires
enfants_rue_inde_P1050156

Grâce au parrainage, Rabbon pourra bientôt réaliser son rêve

Découvrez la belle histoire de Rabbon, jeune Indien parrainé, qui pourra...