Lucie, jeune fille parrainée à Madagascar, raconte son parcours jusqu’à l’université

Parrainée à Madagascar à l’âge de quatre ans, Lucie est aujourd’hui une jeune femme accomplie. Issue d’une famille modeste vivant dans la capitale du pays, Lucie a toujours pu compter sur le soutien de ses parrains pour lui permettre d’aller à l’école et de poursuivre ses études. Alors qu’elle s’apprête à s’inscrire à l’université, Lucie revient sur son parcours et sur l’aide apportée par notre association depuis son enfance.

Lucie, fille cadette d’une famille modeste à Madagascar 

"J’avais la chance d’être parmi les enfants parrainés de l’école."

Lucia enfant parrainée a madacascar nous témoigne son parcours scolaire

"Je m’appelle Lucie, j’ai eu 18 ans le 28 avril dernier. Je viens d’une famille modeste, je vis avec mon père, qui est massothérapeute, et ma mère, qui tient une épicerie. Mes parents ont toujours voulu envoyer mes trois sœurs et moi-même à l’école afin que nous puissions bénéficier d’une bonne éducation malgré les bas revenus de notre famille."
  

"Notre sœur aînée est mariée. Elle a aujourd’hui deux enfants, une fille et un garçon. La deuxième est boursière et poursuit ses études en Chine. La troisième est en deuxième année à l’université de l’Etat et étudie également la langue chinoise." 

"J’ai commencé l’école à l’âge de quatre ans dans une école d’Isotry, un quartier d’Antananarivo, la capitale du pays. J’avais la chance de faire partie des enfants parrainés de l’école." 

Parrainée à Madagascar, Lucie se lance dans les études supérieures 

"Je remercie France Parrainages pour son soutien au fil des ans, qui m’a permis d’accéder à un meilleur avenir."   

"Grâce au soutien de l’association, j’ai pu continuer l’école et obtenir mon diplôme du CEPE (Certificat d’études primaires élémentaires) à l’âge de 11 ans. J’ai ensuite passé avec succès le BEPC en 2018."

"En 2020, j’ai passé mon Baccalauréat et j’ai même obtenu une mention Assez-bien. Souhaitant continuer mes études, j’ai postulé en mars dernier à un concours pour suivre des cours de gestion à l’université. Si je suis acceptée, ma rentrée se déroulera au mois de juin prochain." 

"En attendant, je me suis inscrite à des cours particuliers de Chinois où je me rends chaque samedi. Tout cela grâce à l’aide apportée par mes parrains et par l’association France Parrainages. Alors que je vais bientôt intégrer l’université, je tiens à remercier l’association pour son soutien au fil des ans, qui m’a permis d’accéder à un meilleur avenir."  

Parrainer un enfant à Madagascar      Faire un don à l'association

Témoignages
Parrainer_un_enfant_en_Afrique_parrainer-fille-afrique

Fabiolah, petite fille parrainée à Madagascar, a découvert l’école et le théâtre

On vous présente la nouvelle vie de Fabiolah, petite fille parrainée...


Belles histoires