Cajamarca : une école en expansion, pour des élèves de tout âge

Plus de 400 enfants sont parrainés au sein du centre éducatif "Corazon de Maria". Grâce au parrainage, cette école permet d'accueillir les enfants issus de familles pauvres afin de leur offrir un enseignement de qualité pour se construire un avenir.

Le centre éducatif "Corazon de Maria" : de la maternelle au secondaire

Le centre éducatif “ Corazon de Maria ” est situé dans la ville de Cajamarca, sur les hauts plateaux du nord du Pérou. C’est la capitale du département du même nom. Elle s’élève à 2 700m au-dessus du niveau de la mer et compte 153 466 habitants. Cette école a été fondée en 1989 avec la création de 2 classes. Elle a officiellement ouvert ses portes en 1997 et a depuis été entièrement refaite à neuf. Ces travaux ont pu être terminés grâce aux donateurs de France Parrainages. C’est également grâce à eux et aux parrains que la scolarité est financièrement accessible pour les parents d’élèves.

L’établissement compte au total 16 classes réparties en 3 niveaux : la maternelle, le primaire et le secondaire. Deux classes de secondaire ont été ouvertes récemment, afin que les enfants aient la possibilité de continuer leur scolarité à l’école de Cajamarca jusqu’à 17 ans. Auparavant, la seule option pour poursuivre dans le secondaire était de se rendre dans une école éloignée de leur lieu d’habitation. A la fin du cycle, ils peuvent intégrer des écoles techniques ou poursuivre à l’Université.

Les enfants parrainés : des jeunes défavorisés

Cette école accueille plus de 400 enfants parrainés, âgés de 3 à 14 ans. Ils sont issus de familles pauvres, souvent nombreuses et monoparentales. Quand ils ne sont pas touchés par le chômage, la plupart des parents sont des travailleurs précaires : les hommes sont par exemple ouvriers du bâtiment ou employés et les femmes vendent dans la rue des produits ou de petits objets artisanaux qu’elles confectionnent elles-mêmes.

La scolarité à Cajamarca, un parcours de qualité pour se construire un avenir

La journée de ces enfants commence à 7h30 et les cours se terminent à 13h30. Encadrés par 20 enseignants et 3 auxiliaires d’éducation, ils reçoivent les enseignements classiques qui correspondent aux programmes définis par l’éducation nationale :

  • Mathématiques
  • Communication
  • Histoire
  • Géographie
  • Anglais
  • Éducation physique
  • Informatique
  • Travaux manuels

L’après-midi est habituellement consacré aux devoirs, au sport et à l’aide aux parents. L’école organise par ailleurs des groupes de parole pour les mères de famille et met en place des ateliers d’alphabétisation. L’école a été reconnue par l’Etat péruvien pour la qualité du cursus proposé aux élèves.

Je parraine l'école de Cajamarca et ses élèves

La Congrégation des Filles du Coeur de Marie accompagne plus de 450 enfants dans 4 centres de parrainage :

Présente dans 9 pays sur les 5 continents, cette congrégation créée en France en 1816 s’est implantée au Pérou en 1960 et y compte aujourd’hui 24 soeurs qui développent des actions au travers de 4 communautés dans le pays. Elle mène aujourd’hui des actions humanitaires dédiées à l’aide aux plus démunis, à travers la scolarisation des enfants vivant dans plusieurs bidonvilles autour de Lima : San Juan de Miraflores, Jose Galvez, Nuevo Pariso et des enfants de la Sierra comme à Cajamarca. Les enfants parrainés sont accompagnés au quotidien et dans la durée par les soeurs en vue de leur éducation, de leur épanouissement et de leur insertion dans le tissu local. Comme tous nos partenaires, la Congrégation des Filles du Coeur de Marie inscrit son intervention dans le cadre d’une convention signée avec France Parrainages. Elle développe ainsi son action sans discrimination de race, sexe ou religion, dans le respect des valeurs d’universalisme et de laïcité de France Parrainages.

Témoignages
Soeur_Myriam_Soeur_Myriam_Responsable_des_programmes_humanitaires_a_Lima_au_Perou

Soeur Myriam raconte le quotidien des enfants à Lima

Lors d'une courte visite au siège de France Parrainages, Soeur Myriam...


Belles histoires
Cosigene_ancien_enfant_parraine_en_Tanzanie_Cosigene_ancien_enfant_parraine_en_Tanzanie

Cosigene, orphelin parrainé devenu assistant des professeurs à la ferme-école

Découvrez la belle histoire de Cosigene, un des premiers élèves à avoir...