Réfugiés ukrainiens en Roumanie : "L’aide se concentre principalement sur la distribution de colis alimentaires"

À l’heure où la guerre menée par la Russie en Ukraine prend de plus en plus les civils pour cibles, ils sont désormais plus de 4 millions à avoir été contraints de quitter leur pays. Parmi eux, plus de 630 000 sont arrivés sur le sol roumain. Face à cette catastrophe humanitaire, France Parrainages unit ses forces avec son partenaire en Roumanie, situé à proximité de la frontière. Depuis 3 semaines, les équipes sur place sont particulièrement mobilisées pour porter assistance aux nombreux réfugiés, majoritairement des femmes et des enfants. Alors que les besoins s’intensifient chaque jour, notre partenaire en Roumanie se confie sur l'organisation de l'aide humanitaire sur place.

Je fais un don d'urgence

Notre priorité : apporter une aide humanitaire d'urgence aux réfugiés ukrainiens en Roumanie

"Dès le début de l’invasion de l’Ukraine, nous avons déjà financé la distribution de 1500 colis de première nécessité"

Aide humanitaire aux réfugiés ukrainiens"Je m'appelle Paraschiva Lateș, Présidente de l'association Partaje, partenaire de France Parrainages à Dorna Arini en Roumanie, une commune située à une centaine de kilomètres de la frontière ukrainienne. Nous accompagnons toute l’année plus de 80 enfants parrainés dans leur scolarité (cantine scolaire, achat de matériel scolaire et livres, prise en charge d’une partie de leur transport scolaire). Ces enfants sont issus de familles roumaines en grande précarité. Ce soutien est essentiel pour leur donner la possibilité d’aller à l’école et de continuer leurs études."

"Depuis les premiers jours de la guerre en Ukraine, nous constatons un afflux de réfugiés ukrainiens en Roumanie, surtout des femmes, des enfants et des personnes âgées. Plus d’une centaine de réfugiés ukrainiens arrivent chaque jour à Vatra Dornei, une ville voisine située à une dizaine de kilomètres de Dorna Arini. Ils sont logés sur place et reçoivent de la nourriture, des vêtements (des chaussures surtout), et des médicaments si besoin."

"Pour leur venir en aide, notre association collabore avec une autre association locale qui agit en faveur des réfugiés. L’aide se concentre principalement sur la distribution de colis alimentaires (légumes, fruits, huile, riz, pâtes, charcuterie, bonbons, viande, etc.). Depuis le début de l’invasion de l’Ukraine, nous avons financé la distribution de 1500 colis de première nécessité, contenant notamment de la nourriture, des produits sanitaires, des vêtements, à destination de plus de 1500 réfugiés ukrainiens."

En Roumanie, des familles ukrainiennes effrayées mais particulièrement reconnaissantes de l'accueil 

"Les Ukrainiens restent pour quelques nuits ou pour une semaine, mais la grande majorité des familles finit par repartir en Allemagne, en Italie, en France ou ailleurs en Roumanie, dans les grandes villes. Les familles ukrainiennes fuyant la guerre sont particulièrement inquiètes et effrayées lorsqu’elles arrivent en Roumanie. Elles sont particulièrement reconnaissantes de l’accueil et du soutien apportés sur place. Les femmes et enfants sont au bord des larmes. Grâce à la générosité et à l’accueil des Roumains sur place, les familles retrouvent peu à peu confiance. Nous continuerons à faire acte de fraternité et de solidarité avec le peuple ukrainien et espérons que la guerre prendra bientôt fin."

"Les dons envoyés par France Parrainages nous permettront d’apporter une aide d’urgence aux familles et enfants ukrainien qui ont fui leur pays, via la distribution de produits de première nécessité, y compris du bois pour chauffer les habitations dans lesquelles les réfugiés sont logés."

Je fais un don d'urgence

Témoignages

Irine, réfugiée ukrainienne, a fui son pays à cause de la guerre

Découvrez le témoignage d'Irine, mère de famille ukrainienne, qui a...


Belles histoires
Parrainer_une_fille_a_Madagascar_parrainer-fille-madagascar

Nadia, 18 ans, prise en charge à Madagascar : « je veux devenir cuisinière ! »

Découvrez la belle histoire de Nadia, jeune fille malgache déscolarisée...