Mali : 300 000 enfants ont besoin d'aide pour accéder à l'école

La Journée Mondiale de l'Afrique célèbre la signature des accords de l’Organisation de l’Union Africaine le 25 Mai 1963. Ces accords devaient favoriser le rapprochement entre les peuples africains... Aujourd'hui, une partie du continent Africain est encore synonyme de pauvreté, corruption et guerres. Mais la jeune génération est prête à mesurer ces défis !

Les conséquences d'un conflit sur les populations

 

Le Mali est aujourd'hui confronté à une crise humanitaire aux facteurs complexes. Les différents conflits à l’œuvre dans tout le pays depuis le coup d’état de 2012 ont accentué les effets des crises alimentaires à répétition depuis une dizaine d'année. 1,5 millions de personnes sont aujourd'hui dépendantes d'une aide humanitaire au Mali. Malgré la signature d'un accord de paix entre plusieurs acteurs armés en mai-juin 2015, les populations du nord du pays sont toujours victimes d'exactions venant de groupes radicaux, si bien qu'en Janvier 2016 près de 50 000 Maliens, essentiellement des femmes et des enfants, étaient encore amenés à fuir leur foyer à travers le pays.
 

L'accès ralenti à la scolarisation des enfants
 

L'insécurité a majoritairement affecté le centre et le nord du pays, empêchant l'accès des jeunes maliens à l'éducation. D'octobre 2015 à mars 2016, dans la région de Mopti au centre du pays, 117 écoles ont été obligées de fermer leur portes à plus de 13 000 enfants. Durant la même période, le nombre d'école fermées augmentait également dans la région de Gao, située dans le centre du pays.*
Dans le nord du Mali, la situation en terme d'accès à l'éducation s'améliore peu à peu, notamment dans les régions de Tombouctou et de Kidal, où près de cinquante écoles ont pu rouvrir depuis la rentrée scolaire.

 

L'action de France Parrainages au Mali

 

D'après le programme d'aide humanitaire ECHO, 300 000 filles et garçons maliens ont aujourd'hui besoin d'aide pour pouvoir accéder à l'éducation.*

France Parrainages accompagne près de 150 enfants en grande précarité pour qu'ils puissent retrouver le chemin de l'école et accéder à une cantine scolaire et aux soins. Nos partenaires dans 4 centres de parrainage (Niono, Beleko, Segou et Bamako) connaissent très bien la population locale et ses besoins. Leur action consiste à prendre en charge de manière globale et sur le long terme ces enfants, particulièrement dans un contexte d'instabilité politique, économique et sociale.
 

Parrainez un enfant au mali : aidez-les à se construire un avenir et à faire évoluer le pays !

Témoignages
Soeur_Myriam_Soeur_Myriam_Responsable_des_programmes_humanitaires_a_Lima_au_Perou

Soeur Myriam raconte le quotidien des enfants à Lima

Lors d'une courte visite au siège de France Parrainages, Soeur Myriam...


Belles histoires
Cosigene_ancien_enfant_parraine_en_Tanzanie_Cosigene_ancien_enfant_parraine_en_Tanzanie

Cosigene, orphelin parrainé devenu assistant des professeurs à la ferme-école

Découvrez la belle histoire de Cosigene, un des premiers élèves à avoir...