Grâce à sa marraine, Noemi, parrainée au Pérou, a pu marcher pour la première fois !

Marraine d'une jeune fille au Pérou, Sandy a eu le plus beau des cadeaux : voir sa filleule marcher pour la première fois ! En situation de handicap depuis sa naissance, Noemi, 14 ans, a pu compter sur sa marraine pour financer une opération essentielle afin d'améliorer son quotidien et lui permettre d'aller à l'école. Aujourd'hui guérie, la jeune fille a même demandé un vélo à sa marraine pour Noël, une première pour Noemi qui ne pouvait pas en faire avant son opération. Très émue par ces découvertes et par la nouvelle vie de sa filleule, Sandy se confie sur son engagement et cette relation rendue possible grâce au parrainage international.

Parrainer un enfant dans le monde pour favoriser son accès à l'éducation

Parrainer une fille dans le monde"Je m’appelle Sandy, je suis la marraine de Noemi, 14 ans qui vit au Pérou. J’avais envie d’être utile pour un enfant dans le monde. J’ai envisagé le parrainage de proximité, mais finalement le parrainage à l'international s’est avéré être une première étape pour moi."

"Quand j’ai fait mes recherches pour choisir le pays dans lequel je souhaitais parrainer, je me projetais sur la vie de ces enfants qui pouvaient être dans la rue. Je voulais vraiment en aider un en particulier en grande difficulté. J’ai finalement choisi de parrainer un enfant au Pérou, car il était précisé que les jeunes péruviens étaient en attente d’une relation épistolaire, en tout cas plus que dans les autres pays." 

"Ma filleule Noemi est une jeune fille de 14 ans, issue d’une famille qui vit dans une extrême pauvreté. Depuis sa naissance, elle est en situation de handicap. Compte tenu de son état de santé, sa famille ne pouvait pas s’occuper d’elle. Après avoir subi une opération pour tenter d’enlever une tumeur, elle s’est vue diagnostiquer une maladie neuromusculaire, sans traitement possible. Noemi avait aussi cumulé de nombreux problèmes au niveau de ses pieds qui l’empêchaient de marcher et la faisait beaucoup souffrir."

Noemi, parrainée au Pérou, a pu marcher et aller à l'école pour la première fois grâce à sa marraine 

Parrainer un enfant à l'international"Quelques mois après le parrainage, j’ai été informée d’une opération à réaliser en urgence pour ma filleule. Cette démarche médicale nécessitait des fonds que sa famille n’avait évidemment pas. Pour moi, c’était une évidence : il fallait accompagner Noemi sur un plan médical et lui prodiguer les soins pour tenter de limiter ses douleurs. En France, nous avons de la chance mais dans beaucoup de pays du monde, les soins ne sont pas forcément pris en charge. J’ai donc pu réellement endosser mon rôle de marraine pour que Noemi puisse bénéficier d’une opération et d’une rééducation. Elle a eu les deux pieds dans le plâtre et aujourd’hui le résultat est extraordinaire puisqu’elle marche." 

"Avant, elle ne pouvait pas aller à l’école, elle restait avec les équipes locales dans l’orphelinat, elle avait une vie isolée par rapport aux autres enfantsDepuis cette opération, elle peut se déplacer seule, marcher, se débrouiller, aller jouer avec ses copines. Elle peut et veut être autonome à tel point que pour Noël, elle voulait un vélo ! Symboliquement, c’est très fort. Noemi a désormais la possibilité de « s’évader » en pédalant. Cela symbolise une revanche sur la vie pour elle. De voir son sourire et de savoir qu’elle est enchantée malgré les souffrances qu’elle a vécues est le plus beau des cadeaux pour moi en qualité de marraine."

"Ça me fait du bien de savoir que je peux lui apporter à mon niveau un peu de douceur. Je peux contribuer à améliorer son développement, à l’aider à avoir un avenir un peu plus serein et surtout j’ai la chance de suivre son évolution. Ce parrainage, c’est une nouvelle source de joie dans ma vie. Le don c’est ce que je reçois :  son sourire, ses progrès ou ses messages par courrier. Noemi fait partie de la famille, tout le monde la connait dans mon entourage. L’accompagnement des équipes sur place est extraordinaire, il faut vraiment rendre hommage à ces hommes et femmes qui aident les enfants au quotidien."

Parrainez un enfant dans le monde

Témoignages

Nampherng, soutenue au Laos grâce au parrainage International : "J’aimerais devenir docteur pour aider les autres"

Découvrez le témoignage de Nampherng, une jeune fille de 12 ans parrainée...


Belles histoires
Parrainer_une_fille_a_Madagascar_parrainer-fille-madagascar

Nadia, 18 ans, prise en charge à Madagascar : « je veux devenir cuisinière ! »

Découvrez la belle histoire de Nadia, jeune fille malgache déscolarisée...