France Parrainages devient membre de la Coalition Education

Depuis le 18 janvier 2017, France Parrainages a rejoint la Coalition Éducation. Ce collectif, dorénavant composé de 14 organisations de la société civile française, revendique le droit à l’éducation inclusive de qualité pour toutes et tous, notamment pour les plus vulnérables.

La Coalition Education, relai français de la Campagne Mondiale pour l'Education

La Coalition Education voit le jour en 2014, sous l’impulsion de Solidarité Laïque et de 5 autres organisations de la société civile française engagées en faveur de l’éducation. Ce collectif est le relai français de la Campagne Mondiale pour l’Education (CME), fondée en 1999 afin d’inciter les gouvernements à assurer l’accès de tous à une éducation de qualité. Aujourd’hui, la Coalition Education rassemble 14 organisations dotées d’une expertise dans le domaine de l’éducation, du plaidoyer et de la mobilisation citoyenne.

France Parrainages, qui place l'accès à l'éducation pour tous au coeur de ses priorités, se félicite de rejoindre la Coalition Education.

Les enjeux de la Coalition Education

  • Faire adopter des politiques de financement de l’éducation efficaces

  • Garantir une éducation inclusive et équitable

  • Privilégier l'éducation des enfants même en situation de crise

  • Améliorer la qualité de l'éducation dans le monde

  • Garantir à tous les enfants une éducation publique et gratuite

  • Sensibilisation au développement durable dans l'éducation 

Pourquoi rejoindre la Coalition Education ?

France Parrainages agit depuis 70 ans auprès des enfants en France et à l’international, pour leur donner les moyens de grandir dans les meilleures conditions. L'association place l’accès à l’éducation au cœur de ses priorités au travers du parrainage et de ses projets de développement. Elle agit notamment dans des pays où l’éducation n’est pas suffisamment soutenue par les pouvoirs publics (accès à une éducation gratuite, qualité de l’enseignement, inclusion de tous les enfants au sein des structures scolaires…) : Tanzanie, Mali, Burkina Faso, Inde, Maroc, Madagascar....

En rejoignant la coalition, l’association souhaite : 

  • renforcer son engagement dans la défense du droit à l’éducation,

  • s’associer à un collectif pour porter la voix des enfants auprès des décideurs politiques,

  • mener des actions collectives de plaidoyer pour encourager les gouvernements à financer l’éducation des populations les plus démunies,

  • sensibiliser et mobiliser davantage les citoyens sur les enjeux liés à une éducation de qualité.

Les réalisations de la Coalition Education en 2016

Eviter la marchandisation de l’éducation

Lors du dernier Sommet de la Francophonie à Antananarivo à Madagascar, la Coalition Education et les Etats de la Francophonie ont demandé à l’Organisation Internationale de la Francophonie de « prendre des mesures pour promouvoir des dispositifs institutionnels efficaces de régulation des acteurs privés de l’éducation, afin de garantir la qualité et l’équité des services éducatifs ». Au terme du Sommet de la Francophonie, les Etats membres ont ratifié la Déclaration d’Antananarivo, qui stipule notamment l’inquiétude de l’organisation sur « le développement des établissements scolaires et éducatifs à but commercial ».

Financement de l’éducation

Le 30 novembre 2016, la Coalition Education et le Comité interministériel de la coopération internationale et du développement (CICID), se réunissaient autour du Premier Ministre afin de fixer les orientations de la politique de solidarité internationale de la France pour les années à venir. Grâce au processus de concertation avec la société civile, le gouvernement a reconnu lors de cette réunion « le caractère essentiel et prioritaire de l’éducation pour le développement » et la volonté de la France « d’accroître significativement et durablement le financement international du secteur et en particulier de l'éducation de base ». Cette priorité accordée à l’éducation de base devrait permettre de rééquilibrer la répartition de l’aide française à l’éducation en faveur de l’éducation primaire et secondaire.

Financement de la solidarité internationale

La Coalition Education et d’autres organisations de la société civile ont également réussi à obtenir de la part de l’Assemblée Nationale une hausse significative des montants en faveur de la solidarité internationale. Une revalorisation rendue possible notamment grâce à l’augmentation de l’aide publique au développement de 4% (soit 97 millions d’euros) et à la hausse du taux des Taxes sur les Transactions Financières de 0,1 % (270 millions supplémentaires par rapport à 2016).

Retrouvez toutes les actualités de La Coalition Education sur son site internet et sa page Facebook

 

Témoignages
enfant-mali-a-lecole-france-parrainages

Sœur Ouedraogo, Responsable des actions humanitaires au Mali, se confie sur l'insécurité alimentaire

Découvrez le témoignage de Soeur Ouedraogo, Responsable des programmes...


Belles histoires
enfants-parraines-inde

Marthal : son chemin de l'orphelinat à l'autonomie grâce au parrainage

Marthal, prise en charge dans un orphelinat en Inde, vous raconte son histoire...