État des lieux de la santé infantile dans le monde

Les pays en voie de développement ne bénéficient toujours pas des conditions de vie nécessaires au maintien du bien le plus précieux : la santé. En 2019, au moins un enfant âgé de moins de 5 ans sur trois ne grandissait pas bien à cause de problèmes de malnutrition.  

La santé des enfants dans le monde : un constat alarmant accentué par la pandémie  

  • Dans le monde, au moins un enfant âgé de moins de 5 ans sur trois ne grandit pas bien à cause de problèmes de malnutrition
  • 44 % des enfants dans le monde ne consomment pas de fruits ni de légumes
  • Le risque pour un enfant de décéder avant son cinquième anniversaire reste 8 fois plus élevé sur le continent Africain qu'en Europe...
  • Un garçon né en 2012 dans un pays à revenu élevé peut s’attendre à vivre 15 ans de plus qu’un garçon né dans un pays à revenu faible. Et pour les filles, la différence est encore plus marquée : un écart de 18,9 ans sépare l’espérance de vie dans les pays à revenu élevé de celle dans les pays à revenu faible.

La santé mentale des enfants perturbée par la crise sanitaire 

Selon l’OMS, la pandémie de Covid-19 a perturbé ou interrompu des services de santé mentale essentiels dans 93 % des pays du monde, alors que la demande de soutien en matière de santé mentale est en augmentation. 

En France, la pandémie et les mesures de confinement ont particulièrement impacté la santé des enfants : 

  • Détresse psychologique
  • Isolement et rupture des liens sociaux habituels
  • Augmentation des maltraitances
  • Troubles du sommeil

Nos actions pour améliorer la santé des enfants 

Afin d’améliorer la santé des enfants, France Parrainages mène chaque année des actions humanitaires à l'international et des actions sociales en France :

  • Sensibilisation à la prévention sanitaire. En Inde, par exemple, 2 300 enfants majoritairement issus des bidonvilles de Pune bénéficient d'un programme d'apprentissage sur l'hygiène et la santé (actuellement poursuivi en format vidéo).
  • Lutte contre les maladies comme le COVID mais aussi le paludisme. En Tanzanie, par exemple, nos campagnes permettent chaque année à des centaines d'enfants d'éviter de tomber malade grâce à la distribution de moustiquaires.
  • Favoriser l'accès à l’eau potable et aux sanitaires dans les écoles (construction de puits dans des écoles de Madagascar, de blocs sanitaires au Sénégal, création de point d’accès à l’eau potable en Inde, équipement en sanitaires d’écoles primaires en Inde…)
  • Prise en charge globale des besoins des enfants grâce au parrainage international : les enfants parrainés dans le monde ont accès à la cantine scolaire et à un suivi médical. Les enfants parrainés et accueillis au sein de nos Maisons d’enfants bénéficient d’une prise en charge de tous leurs besoins vitaux (alimentation, hygiène, logement).
  • Soutien affectif pour les enfants en France : grâce au parrainage de proximité, les enfants fragilisés par la crise sanitaire peuvent continuer à partager du temps avec leurs parrains et marraines de cœur. Un soutien essentiel pour préserver leur santé mentale et favoriser un environnement familial bienveillant.
 
Sources : UNICEF, Haut Conseil de la Santé Publique 

 

Témoignages
Parrainer_un_enfant_en_Afrique_parrainer-fille-afrique

Fabiolah, petite fille parrainée à Madagascar, a découvert l’école et le théâtre

On vous présente la nouvelle vie de Fabiolah, petite fille parrainée...


Belles histoires
Belle_histoire_madacascar_parrainer-fille-afrique

Lucie, jeune fille parrainée à Madagascar, raconte son parcours jusqu’à l’université

Découvrez la belle histoire de Lucie, parrainée à Madagascar, qui raconte...