Épidémie de Covid-19 au Pérou : « Beaucoup de familles ont peur et fuient la ville »

Depuis le début de l’année, le Pérou fait face à une recrudescence de l’épidémie de Covid-19. Deuxième pays le plus touché en Amérique Latine, le système de santé péruvien se retrouve particulièrement mis à mal, manquant de médicaments, d’oxygène, de lits de réanimation et de matériel médical. À cette situation dramatique s’ajoute l’augmentation du chômage dans tout le pays, qui plonge des milliers de familles dans la précarité et qui les pousse à fuir les métropoles. Nos partenaires sur le terrain vous livrent leur témoignage sur la situation sur place et sur les besoins des enfants et familles qu’ils soutiennent.

Le Pérou en état d’urgence pour faire face à la deuxième vague de l’épidémie 

"Le Pérou est actuellement le deuxième pays le plus touché par la Covid-19 en Amérique Latine. Près de 2 millions de personnes ont déjà été contaminées et le taux de mortalité est l'un des plus élevés au monde. Le nombre de contaminés et de décès ne cesse d’augmenter depuis l’arrivée de la deuxième vague en début d’année."

"L'état d’urgence national est mis en place jusqu’au 31 mai et un niveau d’alerte maximale est en place dans certaines régions du pays notamment celles situées dans les Andes péruviennes (Abancay, Cajamarca, Huancavelica, Junion, Puno…), dans l’Amazonie (San Martin, Madre de Dios, Pasco…) et à Lima. Ces provinces doivent respecter un confinement obligatoire depuis mi-avril et jusqu’au 10 mai. Dans les prochains jours, le gouvernement devra informer la population si les mesures sont reconduites."

"Au niveau national, le masque et la distanciation sociale sont obligatoires pour circuler sur la voie publique mais restent difficiles à respecter par toute la population. Les rassemblements sociaux et familiaux sont également interdits, tout comme les activités culturelles."

Je fais un don d'urgence

Au Pérou : des hôpitaux débordés et des familles fragilisées par la crise sanitaire

"Les hôpitaux sont complètement débordés et manquent de médicaments et de matériel médical. À Lima, sur les 70 hôpitaux et cliniques privées, seule une dizaine de lits sont disponibles en salle de réanimation chaque jour. La plupart des personnes contaminées ne reçoivent donc pas à temps le traitement adéquat. Les malades décèdent les uns après les autres, ou survivent avec de graves séquelles."

"Beaucoup de familles sont très angoissées. Ayant perdu leur travail, sans leur seul moyen de subsistance, elles sont alors obligées de quitter leur domicile et de rejoindre leur famille à la campagne. Certains enfants parrainés sont ainsi partis à la campagne faute de moyens et pour rester en sécurité. Ces enfants parrainés bénéficient toujours d’un soutien scolaire grâce au parrainage international, même à distance."

"Le chômage augmente dans tout le pays et surtout dans les régions les plus vulnérables comme Abancay et Andahuaylas (zones où se trouvent nos partenaires). Cette perte de revenu oblige de plus en plus de jeunes à abandonner leurs études pour soutenir leur foyer ou pour assister leurs parents malades."

Les enfants parrainés et leur famille ont besoin d’une aide d’urgence

Aide d'urgence pour les enfants péruviens"Les enfants et familles que nous accompagnons ont été sévèrement impactés par l’épidémie. Je peux vous parler de la jeune Yadhira, 15 ans, dont toute la famille a été infectée par le Covid-19. Son père est encore sous traitement et a perdu son emploi. Sa mère n’est plus sous traitement mais garde encore des séquelles qui l’empêchent de retrouver une vie normale. Yadhira est quant à elle asymptomatique et s’occupe actuellement de ses parents."

"Nos équipes sont mobilisées pour soutenir les enfants et leur famille. Particulièrement vulnérables, ils sont nombreux à avoir besoin d’un soutien pour financer leur traitement (facturé à hauteur de 180€/semaine dans un hôpital public par exemple), mais aussi pour financer leur prise en charge à l’hôpital et tous leurs examens médicaux liés au Covid-19 : test antigénique, PCR, tomographie pulmonaire, examens sanguins, examens du thorax, etc. Ces examens coûtent environ 200€." 

Je fais un don d'urgence

Témoignages
Parrainer_un_enfant_pour_favoriser_son_education_soutien-scolaire-parrainage-international_copie

Covid-19 : Réouverture des écoles pour les élèves scolarisés dans le Tamil Nadu en Inde !

Découvrez les témoignages de deux jeunes Indiennes ayant retrouver les...


Belles histoires
Belle_histoire_madacascar_parrainer-fille-afrique

Lucie, jeune fille parrainée à Madagascar, raconte son parcours jusqu’à l’université

Découvrez la belle histoire de Lucie, parrainée à Madagascar, qui raconte...