Colette, marraine en Inde : "J'ai prolongé mon séjour pour voir ma filleule"

Marraine en Inde depuis près de 6 ans, Colette a eu l'opportunité de rencontrer sa filleule Shruti, 15 ans, lors d'un voyage sur place. La marraine a alors pu découvrir le quotidien de sa filleule, orpheline de père, qui soutient énormément sa maman à la maison en plus de sa scolarité. Retour sur une journée très riche que Colette a décidé de partager avec vous.

Partir sur place et découvrir les missions humanitaires en Inde

jeune fille parrainée en Inde"Je m’appelle Colette et depuis l’automne 2013, je suis la marraine de Shruti, une jeune fille parrainée de 15 ans qui vit en Inde à Pune. J’ai eu la chance de la rencontrer pour la première fois lorsqu’une amie m’a proposé de partir en voyage en Inde, j’ai immédiatement pensé à prolonger mon séjour pour rencontrer ma filleule indienne chez elle. Ainsi, après plus de 15 jours de tourisme avec un petit groupe dans les Etats du Tamil Nadu et du Kérala, ma fille ainée m’a rejointe pour passer une dizaine de jours de plus en Inde et notamment auprès de ma filleule."

"À notre arrivée sur place, nous avons eu la chance de visiter les locaux de l’association partenaire de France Parrainages sur place. Nous avons rencontré les responsables, avec qui nous avons eu des échanges très intéressants. Nous avons également visionné une vidéo sur leurs missions humanitaires auprès des enfants défavorisés. Nous avons été très bien reçues : les partenaires de France Parrainages nous ont offert des cadeaux, des trophées, j’étais surprise et en même temps gênée, je ne suis qu’une simple marraine."

Aider un enfant en Inde : un soutien affectif et scolaire

Jeune fille parrainée en Inde"Ensuite, nous sommes parties voir Shruti, ma filleule indienne, à son domicile. Elle vit avec sa maman et son frère aîné. Son père est malheureusement décédé. Pour cette première rencontre, je souhaitais vraiment lui faire plaisir. Nous avons bu un thé puis sommes allées acheter un cadeau pour Shruti et son frère. Shruti était très heureuse de recevoir des bracelets de cheville et sur le conseil de sa mère nous avons acheté une montre à son frère. Puis nous avons mangé dans un restaurant avec Shruti et des travailleurs sociaux de l’association. Ils nous ont consacré une bonne partie de la journée, dont je garde d’ailleurs un souvenir inoubliable et très émouvant !" 

"J’étais très heureuse de rencontrer Shruti et de renforcer les liens avec elle. J’espère que ma visite sera une motivation de plus pour qu’elle continue ses études malgré ses conditions de vie difficiles. Avec ma fille, qui m’avait rejointe pour le voyage, nous avons été stupéfaites de l’exiguïté du domicile de la famille de Shruti. Ils vivent dans une seule pièce, de 6m² maximum, avec l’électricité et la télévision mais sans arrivée d’eau. Dans la place restante, on ne pourrait même pas faire tenir un matelas, j’imagine qu’ils dorment sur une natte, collés les uns aux autres. Malgré sa petite superficie, le logement était très propre. Comme sa maman travaille près de 12 heures par jour pour quelques roupies, Shruti se charge de presque tout ce qui concerne les tâches ménagères : le ménage, la cuisine, le linge…" 

Shruti, une filleule brillante et des conditions de vie difficiles

Parrainez une fille en Inde"Lors de cette très riche journée, j'ai compris que Shruti marchait beaucoup entre son domicile, l'école et les locaux de la fondation, qu'elle avait des journées très chargées et qu'un vélo lui serait très utile. C'est pour cela que j'ai envoyé par la suite la somme nécessaire à l'achat d'un vélo pour son anniversaire. Elle est très courageuse et assure beaucoup de choses en plus de son travail scolaire : hormis les tâches ménagères, elle donne des cours de soutien scolaire aux enfants les plus jeunes pris en charge par l’association."

"C'était une journée inoubliable, je suis contente d'avoir rencontré ma filleule, sa mère et les personnes de la Fondation Sneh Deep, partenaire de France Parrainages en Inde. Ce sont des images qui vont m'habiter longtemps. Cette brève visite m'a motivée. Ce n'est qu'une goutte d'eau dans un océan de misère mais j'espère que Shruti aura une vie moins difficile que sa maman."

Témoignages
parrain_dun_enfant_a_linternational_au_Benin_parrainage-international-benin

Jérôme, parrain d'une fille au Bénin : "J'espère que rencontrer ma filleule la motivera à réussir"

Découvrez la rencontre en Jérôme, agriculteur français, et sa filleule...


Belles histoires