Rachelle, jeune béninoise parrainée et diplômée grâce à ses parrains

Rachelle, une jeune Béninoise, avait 13 ans lorsqu’elle fut parrainée par Cécile et Jacques. Orpheline de père, sa famille était en proie à de nombreuses difficultés avant que ses deux parrains ne viennent l’épauler. Très présents auprès de leur filleule, ils l’ont soutenue afin qu’elle prenne confiance en elle et surmonte ses difficultés scolaires et familiales. Lors de leur séjour sur place, Cécile et Jacques ont pu découvrir une jeune fille heureuse et épanouie. 

Parrainer un enfant à l'international : bien plus qu'un simple soutien financier

"Nous lui avons dit qu’elle devait tout faire pour réussir !"

« À notre arrivée à Cotonou, Rachelle, notre filleule, était à l’aéroport pour nous accueillir. Après une journée passée avec elle, nous avons séjourné huit jours à Perma, son village natal. Nous avons été hébergés à l’orphelinat. Six ans après le début du parrainage, nous avons retrouvé notre filleule, visiblement heureuse de continuer ses études même si les conditions ne sont pas optimales. À Abomey-Calavi, au Sud du pays où elle était scolarisée, elle logeait dans une chambre de moins de 10 m² avec deux autres étudiantes de Perma. Elle n’avait pas vraiment de place pour travailler le soir, l’une dormait sur un matelas et les deux autres sur une natte à même le sol.»

« Notre filleule était alors la troisième de sa classe. Nous lui avons amené un PC portable afin de lui permettre de se perfectionner en bureautique. Inutile de dire qu’elle était ravie et consciente d’être privilégiée. En échange, nous lui avons dit qu’elle devait tout faire pour réussir ! À Perma, nous avons passé beaucoup de temps avec Rachelle et avons visité fréquemment sa famille : sa maman, sa sœur Léa et ses frères Jonas et Job. »

" Ces types de séjour sont toujours enrichissants et aident à comprendre les réalités de la vie africaine"

« Nous avons constaté certains changements depuis notre dernier voyage, par exemple l’amélioration des routes, des constructions neuves, des infrastructures routières en cours, une augmentation du nombre de motos, l’extension du réseau électrique, l’apparition massive des téléphones portables et de nouveaux bus. Malheureusement, le quotidien du plus grand nombre ne semble pas s’être bien amélioré et c’est toujours l’économie de la survie qui prédomine. Ces types de séjour sur le terrain sont toujours enrichissants et aident à comprendre les réalités de la vie africaine. Les écarts avec nos pays industrialisés sont tellement immenses qu’ils minent parfois le moral, il y a encore tellement de chemin à parcourir ! »

Encouragée par ses parrains, Rachelle, jeune Béninoise parrainée, est devenue autonome

" Si mes parrains ne m’avaient pas relancée et encouragée, j’aurais tout abandonné ! "

« Depuis mon enfance, mon parrain a été pour moi comme un père et ma marraine comme une mère. Je les remercie pour tous les soins dont ils m'ont entourée. J’ai enfin obtenu mon diplôme en BTS national ! Dans une lettre, j'ai partagé ma joie avec eux avec une grande reconnaissance. Ils ont été plus courageux que moi, plus persévérants. Si mes parrains ne m'avaient pas relancée et encouragée, j’aurais tout abandonné après mon échec de l’an dernier, alors qu'ils avaient déjà tant investi en moi et en mon avenir. Merci pour tout ce qu'ils ont fait depuis mon enfance et jusqu’à l’université de Cotonou. Je sais que toutes mes camarades n’ont pas eu cette chance. »

Tout comme Rachelle, Jacques et Cécile, vous pouvez aussi vivre cette belle aventure humaine et parrainer un enfant jusqu'à son autonomie. N'hésitez plus et vous aussi, parrainez un enfant dans le monde !


Belles histoires
Leonie_jeune_fille_parrainee_devenue_autonome_jeune-fille-parrainee-devenue-autonome

Léonie, abandonnée par son père, est aujourd'hui autonome

Découvrez l'émouvante histoire de Léonie, jeune orpheline malgache,...