Rentrée scolaire : peut-on parler d’égalité des chances à l’école ?

Alors que la rentrée scolaire bat son plein, les élèves et étudiants n’ont toujours pas les mêmes chances de réussir. Maitrise du français, des mathématiques, poursuite des études supérieures : au fil du parcours scolaire et universitaire, l’écart se creuse dès le plus jeune âge et continue bien au-delà jusqu’à l’orientation professionnelle.

Egalité des chances à l’école : rêve ou réalité ?

Le système français est encore loin de garantir une égalité des chances à tous les élèves et étudiants, dont l’avenir est souvent déterminé par le milieu social :

  • La maitrise de la langue : En sixième, 98 % des enfants de milieux favorisés maîtrisent les compétences requises en français, contre 76 % des enfants issus de milieux défavorisés *
  • Le niveau en mathématique : Au début du CP, seulement 46 % des élèves atteignent un niveau satisfaisant dans la résolution de problèmes mathématiques dans les zones défavorisées, contre 70 % dans les zones plus aisées. *
  • La poursuite des études supérieures : À l’université, les enfants de cadres sont trois fois plus nombreux que les enfants d’ouvriers *

Un constat alarmant qui met en lumière les nombreuses inégalités persistantes dans la société française et le fait que dès l’enfance la réussite des élèves est en partie influencée par le milieu social de leurs parents.

Le parrainage de proximité : l’engagement citoyen au service de l’égalité des chances

En créant des liens entre des parrains et marraines bénévoles et des enfants issus de familles fragilisées vivant près de chez eux, le parrainage de proximité offre à ces enfants et jeunes des opportunités nouvelles et toutes les chances de réussir et de s’épanouir :

  • 60% des enfants et jeunes parrainés ont de meilleurs résultats scolaires **
  • 95% des enfants et jeunes parrainés pratiquent de nouvelles activités **
  • 61% des jeunes placés et parrainés ont un emploi par la suite (contre 20% des jeunes placés non parrainés) **
  • 69% des enfants parrainés jugent que le parrainage leur a apporté un appui dans les moments difficiles **

Qu’il soit scolaire, affectif, éducatif, culturel ou encore parental, le soutien apporté par le parrainage de proximité est encore indispensable pour de nombreuses familles fragilisées, souvent sans relai familial, et qui souhaitent offrir une réelle ouverture sociale à leurs enfants. Vous aussi, rejoignez-nous pour offrir les mêmes chances à tous les enfants.

Parrainez un enfant près de chez vous

* Ministère de l'Éducation nationale

**Etude KIMSO / BVA pour France Parrainages

Témoignages
famille-solidaire-france-accompagnement-jeune-hebergement_famille-solidaire-france-accompagnement-jeune-hebergement

Stéphanie, Famille Solidaire, accueille bénévolement Kerolos, jeune migrant isolé : "C’est une belle rencontre"

Stéphanie et Olivier sont la Famille Solidaire de Kerolos, un jeune migrant...


Belles histoires

Angélique, marraine de cœur de Léa en France : « Le parrainage apporte à Léa un temps pour elle »

Découvrez le témoignage d’Angélique marraine de Léa depuis plus d’un...