Marc, parrain de cœur de Mathéo dans le Nord

Marc et Annie parrainent le petit Mathéo depuis 2015. Au fil de leurs rencontres, que leur apporte le parrainage ? Marc témoigne de cette rencontre avec émotion.

"Notre histoire avec Mathéo a commencé en juin 2015 : il n’avait pas encore 4 ans. Sa jeune maman, alors isolée, recherchait un soutien psychologique et matériel ainsi qu’un peu de liberté. Elle souhaitait avant tout que Mathéo puisse enrichir son quotidien avec de nouveaux contacts.

D’abord intimidé, Mathéo s'est très vite révélé vif, curieux, très demandeur en matière de jeux, d’occupation et de questions ! Aujourd'hui, il nous demande toujours : « marraine, parrain, pourquoi ?… ». Vélo, trottinette, visites à la médiathèque, à la base de loisirs, manèges, cinéma, football, bulles de savon, pâte à modeler, histoires, etc… sont désormais incontournables lorsque Mathéo est avec nous.

Prendre un enfant par la main pour l’emmener vers demain - vers empruntés à Yves Duteil - explicite parfaitement notre rôle de parrain et de marraine : jamais nous ne nous substituons ou remplaçons ses parents. Notre rôle est ailleurs, complémentaire.

Nous parcourons ensemble un bout de chemin et lui apportons un havre de paix, tout en maintenant discipline et éducation. Mathéo ne s’y trompe pas, il comprend vite et s’adapte à son environnement. Quant à nous, il a pris une place telle que nous avons l’impression qu’il a toujours été là..."

Marc, parrain de Mathéo à Lille.

Découvrez d'autres témoignages >

Témoignages
Thibaut_explique_comment_il_garde_contact_avec_son_filleul_confinement-maintenir-lien-enfants-parrains

Thibaut, parrain de cœur de Mathis : « mon filleul m’envoie des dessins et des mots pendant ce confinement »

Alors que le confinement ne permet plus aux parrains de passer du temps...


Belles histoires

La belle histoire de Florine et Eunice, parrainée en Ille-et-Vilaine

Découvrez la belle histoire de Eunice, 12 ans, et sa marraine Florine,...