France Parrainages soutient les femmes seules dans leur parentalité

En France, une famille sur cinq est monoparentale et dans 85 % des cas, c’est la mère qui en est à la tête. Les "parents solos" représentent 75 % des familles soutenues par France Parrainages.

France Parrainages a été un membre fondateur du réseau « Parent solo et compagnie », lancé par Laurence Rossignol, Ministre des Familles, de l’Enfance et du Droit des Femmes, qui vise à soutenir les familles les plus isolées dans l’exercice de leur parentalité. Ces actions sont notamment rendues possible grâce à la French-American Aid for Children (FAAC), une organisation bénévole dédiée aux enfants défavorisés et mécène historique de France Parrainages. Depuis 17 ans, la FAAC soutient les programmes de parrainage de proximité de France Parrainages, et plus particulèrement les activités de l'association envers les familles monoparentales.

Pour illustrer les actions de France Parrainages auprès des femmes seules, nous vous invitons à découvrir ce témoignage dans lequel figure les regards croisés d’une mère seule, de son fils et de ses parrains sur le parrainage de proximité.

Hariette, mère seule soutenue par le parrainage de proximité

Adam est un petit garçon de 11 ans issu d’une famille monoparentale. Sa mère Hariette assume seule son éducation. Seule ? Plus tellement en fait.

" Le parrainage est une ouverture pour mon fils. Ce sont également des moments de répit pour moi. " Hariette, maman de Adam.

Depuis plus d’un an, Adam est parrainé par Stéphanie et Jean-Marc, qui passent du temps avec lui une à plusieurs fois par mois. Pour expliquer son envie de parrainer un enfant, Stéphanie confie avoir « souvent fait du bénévolat pour diverses causes, cependant j’ai un peu arrêté quand j’ai eu mon fils. Il y a un peu plus d’un an, j’ai voulu redevenir bénévole mais cette envie m’a confrontée à une question importante : comment m’impliquer bénévolement tout en passant du temps avec mon fils ? ». C’est donc vers le parrainage de proximité que Stéphanie et son mari se sont tournés pour faire en sorte que celle-ci puisse « allier le bénévolat » et son « rôle de mère de famille ». Ils ont également choisi cet engagement bénévole pour que leur « fils s’ouvre vers d’autres univers, d’autres personnes, qu’il s’adapte aussi à travers un échange. »

Hariette, la mère d’Adam explique avoir « connu le parrainage grâce à des amis, ils me disaient que ce serait intéressant pour mon fils. Ils connaissaient des familles dont les enfants étaient parrainés et qui en ressentaient les bienfaits. ». Elle confie ce que lui apporte le parrainage dans son quotidien de mère seule : « Le parrainage est une ouverture pour mon fils. Ce sont également des moments de répit pour moi. Ses parrains sont des personnes avec qui j’ai créé des liens, je leur fais confiance. »

Jean-Marc, Stéphanie, leur fils et Adam profitent généralement de leurs journées passées ensemble pour faire des activités à l’extérieur. Stéphanie explique que « dès le début du parrainage, nous lui avons dit que nous étions très orientés vers la nature, les sorties en plein air. Nous essayons d’innover à chaque fois. Nous sommes ainsi partis faire de l’accrobranche, au stade de foot, et ce week-end nous partons pour la première fois en randonnée ! On essaie de trouver des choses qui plaisent à tout le monde, on partage des moments ensemble tout simplement. ». Adam aime particulièrement « jouer dehors avec Stéphanie, Jean-Marc et leur fils, faire des activités, et manger chez eux aussi. » Ce qu’il préfère « c’est aller au stade et jouer au foot avec ses parrains et leur fils. ».

Pour conclure, nous finirons sur les mots de Stéphanie envers Adam, son filleul : « C’est un enfant explosif, on ne s’ennuie pas avec lui. Ce qui est intéressant dans le parrainage, c’est que lui aussi nous a bousculés dans nos repères, il nous a appris à nous adapter, c’est vraiment un échange. »

Témoignages
Ramatou_jeune_migrante_Ramatou_jeune_migrante_parrainee

Le témoignage de Ramatou, jeune migrante parrainée

Découvrez le témoignage de Ramatou, jeune migrante originaire du Mali,...


Belles histoires
jeune_migrant_parraine_en_France_Ali_jeune_migrant_parraine

Le parcours d'Ali, jeune migrant parrainé : de la guerre en Afghanistan à l'université

Ali, jeune migrant parrainé en France a fui l’Afghanistan à l'âge...