Famille Solidaire : comment notre association accompagne ces familles bénévoles ?

Tout comme Fidaa et Karine, de nombreuses familles solidaires bénévoles accueillent chaque année un(e) jeune migrant(e) à leur domicile afin de favoriser leur intégration sur le territoire français. Comment se déroule cet accueil solidaire ? Comment sont accompagnés les Familles Solidaires et les jeunes accueillis par notre association. Notre équipe vous raconte les coulisses de ce programme en vidéo.
©France Parrainages

Parrainer, deux dispositifs possibles pour soutenir un jeune

" Le parrainage de proximité, c'est la création d'un lien en général affectif, entre un adulte bénévole, un parrain ou une marraine, et un(e) filleul(e). Cela peut aussi être une famille bénévole appelée Famille Solidaire. L'idée c'est de permettre réciproquement de s'ouvrir au niveau culturel et s'apporter, de se soutenir."

Famille Solidaire : accueillir un jeune migrant à son domicile 

C'est assez intense, et le fait que le référent parrainage soit présent, ça permet vraiment de faire la médiation entre toutes les parties.

"Pour le programme Famille Solidaire, l'accompagnement se fait en trois temps. Une première modalité qui est l'accompagnement individuel. En tant que référente parrainage, je me rends aux domiciles des familles, pour les rencontrer ainsi que le jeune, toutes les 6 semaines. L'idée c'est vraiment de pouvoir les soutenir et les étayer sur le plan de la vie quotidienne, sur le plan éducatif."

"Une autre modalité ce sont les temps collectifs. Les Familles Solidaires se rencontrent entre elles, échangent leurs outils, leurs difficultés, là où elles se sentent plus fortes, de façon à pouvoir vraiment se soutenir entre elles."

"Et puis il y a une troisième modalité, c'est l'accompagnement informel, ce sont des échanges de mails, téléphoniques, de textos. La Famille Solidaire vit son expérience au quotidien, c'est assez intense, et le fait que le référent parrainage soit présent, ça permet vraiment de faire la médiation entre toutes les parties."

Héberger un jeune migrant isolé

Témoignages

Hélène, marraine de coeur de Moussa, mineur isolé : "Ce sont d'abord des moments de partage"

Découvrez en vidéo l'histoire d'Hélène, marraine de coeur de Moussa,...


Belles histoires

Angélique, marraine de cœur de Léa en France : « Le parrainage apporte à Léa un temps pour elle »

Découvrez le témoignage d’Angélique marraine de Léa depuis plus d’un...