Réhabilitation de logements dans l’ancien village de lépreux d’Ilena, Madagascar

Lieu du projet : village d’Ilena, Madagascar, Afrique
Domaine : logement
Bénéficiaires : 25 familles
Période : janvier 2017 – décembre 2019
 

Contexte et enjeux locaux :

Ilena était une ancienne léproserie d’Etat laissée à l’abandon par l’Etat malgache. Ce village ne recevait aucune aide depuis des décennies. La population, elle, était restée et vivait en quasi-autarcie dans des conditions déplorables : pauvreté, illettrisme, maladie, exclusion, alcoolisme … 
Les habitants ont fortement souffert de la stigmatisation de la maladie : les lépreux et leurs descendants sont mis au ban de la société par leur famille et leur communauté.
Les habitants d’Ilena subissaient une double peine : la pauvreté et la stigmatisation. Afin de les réinsérer dans la société malgache, il est apparu indispensable de leur donner accès aux besoins essentiels : un accès aux soins et à des installations sanitaires et d’eau potable, un accès à l’éducation et à la formation professionnelle et la promotion du développement socio-économique.
Depuis 2005, un vaste programme de développement nous a permis de réhabiliter le village pour améliorer les conditions de vie des habitants et favoriser le développement économique. 
Il nous reste encore des logements à construire. 

 

Objectif :

 L’accès à un logement décent fait partie des besoins vitaux de l’homme. Par ce projet l’objectif est de satisfaire ce besoin et de permettre aux habitants d’Ilena de vivre sous un toit dans des conditions de vie décentes. 

 

Bénéficiaires : 

400 personnes habitent ce village (dont environ 160 enfants). Les enfants des villages alentours bénéficient aussi des infrastructures d'Ilena : 285 élèves y sont scolarisés.
25 familles sont concernées par la réhabilitation de leur logement. 

 

Détail du projet :

  • Amélioration des espaces privatifs en adaptant les lieux pour renforcer le lien familial
  • Rénovation du bâti et de la toiture des maisons
  • Rénovation des chambres en respectant l’intimité de chaque membre de la famille
  • Rénovation des cuisines avec des installations communes extérieures adaptées et sécurisées
  • Rénovation de l’espace commun

Je fais un don pour ce projet

Témoignages

Shruti Ghadgie, enfant parrainé en Inde : "Je veux devenir docteur"

"J'adore les cours de médecine car je veux devenir docteur"


Belles histoires
Enfants_parraines_en_Inde_Enfants_parraines_en_Inde

Marthal : son chemin de l'orphelinat à l'autonomie grâce au parrainage

Marthal, prise en charge dans un orphelinat en Inde, vous raconte son histoire...