Catherine, maman de Danaé, parrainée en France : "Avoir du temps pour moi, sans culpabiliser"

Depuis plus d'un an, Danaé, 11 ans, est parrainée par Anne-Charlotte en Ille-et-Vilaine. Une relation bénéfique pour Danaé, qui découvre d'autres horizons grâce à sa marraine de cœur, mais également pour sa maman solo Catherine, pour qui le parrainage est source de temps de répit et de nouveaux liens tissés avec la marraine de sa fille et les membres de France Parrainages !
©France Parrainages

Parrainer un enfant près de chez soi : une ouverture pour les enfants 

"Je m’appelle Danaé, j’ai 11 ans, et je suis en 6ème. Ce que je ferais plus avec ma marraine qu’avec ma mère je dirais que c’est les randonnées. Ça a été une expérience pour moi avec Anne-Charlotte et j’ai adoré." Danaé, fille de Catherine et filleule d'Anne-Charlotte.

Parrainer un enfant près de chez soi"Je m’appelle Catherine, je suis la maman de Danaé, je suis secrétaire adjointe d’une association culturelle. J’avais envie d’élargir ma famille, j’ai une petite famille et j’avais envie que ma fille découvre autre chose grâce au parrainage de proximité. J’ai mes valeurs et ma façon de faire et j’avais envie qu’elle se construise avec des valeurs autres aussi, parce que je trouve que c’est comme ça qu’on devient tolérant."

"La relation entre Anne-Charlotte et Danaé est quelque chose de très positif parce qu’il y a une sorte d’équipe. Danaé est quelqu’un qui a un tempérament assez extrême, qui aime bien tous les sports extrêmes et Anne-Charlotte est quelqu’un de plutôt tranquille, qui aime bien les activités paisibles donc le mélange des deux ça oblige à des sortes de challenges et des sortes de dépassement de chaque côté."

Le parrainage de proximité : apporter un soutien essentiel aux parents solos

"C’est bénéfique pour tout le monde parce que moi, ça me permet d’avoir du temps pour moi, pour faire des choses, sans culpabiliser, sans me dire « oui ma fille je la délaisse, etc, des choses comme ça." Catherine, maman de Danaé, parrainée en France.

Le parrainage de proximité pour soutenir les parents solos"Mes idées ont changé au fur et à mesure de mon parcours de parrainage. Au début je pensais trouver quelqu’un qui créerait une relation avec un de mes enfants et au final je m’aperçois qu’un an après la relation évolue, il y a une sorte de rayonnement au sein du parrainage de proximité. Par exemple ce soir je vais fêter mon anniversaire avec la marraine de ma fille. C’est bénéfique pour tout le monde parce que moi, ça me permet d’avoir du temps pour moi, pour faire des choses, sans culpabiliser, sans me dire « oui ma fille je la délaisse, etc, des choses comme ça." 

"Je conseillerai le parrainage de proximité autour de moi, je le fais, parce que je trouve que ça apporte beaucoup aux enfants, aux parents, aux parrains et aux marraines. Tout le monde y trouve quelque chose, une expérience nouvelle à vivre, un autre regard sur les choses. Je trouve que l’association France Parrainages est très présente dans l’accompagnement. Si jamais difficulté il y a, on sait qu’on a un intervenant qui va pouvoir permettre plus de compréhension des difficultés qu’on rencontre pour les surmonter."

"Les temps collectifs de France Parrainages sont vraiment des temps très très importants dans la vie de l’association. Il y a une ambiance très conviviale qui fait qu’on se retrouve dans un grand grand grand événement mais on a toujours ce sentiment que l’on est avec plein de personnes bienveillantes ou plein d’amis et que c’est une famille élargie."

Découvrez le parrainage de proximité en France

Témoignages


Belles histoires

Angélique, marraine de cœur de Léa en France : « Le parrainage apporte à Léa un temps pour elle »

Découvrez le témoignage d’Angélique marraine de Léa depuis plus d’un...