Un jeu de piste à Paris pour les enfants parrainés

Le 8 avril prochain, les enfants parrainés de France Parrainages Île-de-France partiront dans le cœur historique de Paris pour un jeu de piste aux allures d’enquête policière. Ce temps collectif a été imaginé et financé par un groupe d’étudiants dans le cadre d’un projet scolaire.

Un projet étudiant à destination des enfants parrainés

« Dans le cadre de nos études, nous devions mettre en place un projet de A à Z, qui pouvait se caractériser par une création d’entreprise, un développement communautaire, ou un lancement de produit. Il était fortement conseillé de conclure un partenariat avec une association. Nous avions un laps de temps très réduit, moins d’un an, et un partenariat était plus intéressant et réaliste que de créer directement une association », explique tout d'abord le groupe d'étudiants. Ils ont donc décidé de contacter France Parrainages, car ils tenaient à « monter un projet pour aider des enfants, principalement en difficulté familiale. » Lorsqu’ils ont appris que France Parrainages agissait auprès des enfants défavorisés en France et à l’international, ils se sont dit que « c’était l’idéal ! ».

Les étudiants racontent ensuite comment ils ont réussi à financer une journée de temps collectif pour les enfants parrainés d’Île-de-France : « Pour permettre le financement de cette journée dédiée aux enfants parrainés, nous avons mis sur pied plusieurs évènements de collecte. Tout d’abord, nous avons organisé deux soirées au sein d’un bar (Le Belluchi) et d’un pub (le Tiki Lounge) que l’on avait privatisé. Nous avons récolté des fonds par la vente et la prévente de l’entrée à la soirée, ainsi que par la vente de gâteaux et de tickets de tombola sur place. Concernant les prix de la tombola, nous avons réussi obtenir des cadeaux de notre réseau (champagne, sac, bouteilles de vin, shooting photo, coaching sportif…). Au total, nous avons réussi à collecter 1 379 € grâce à ces deux soirées ! »

Avec cette somme, le groupe de jeunes peut organiser un évènement à destination des enfants parrainés, ludique et amusant : « La sortie se divisera en deux temps : durant la matinée, nous emmènerons les enfants tester leurs talents culinaires lors d’un cours de cuisine. Il a été spécialement privatisé pour l’occasion et le gérant a accepté de convenir d’un tarif préférentiel. Le cours se déroulera dans le Cooking Baz'art dans le 17e arrondissement de Paris. Le programme de l’après-midi se déclinera sous la forme d’un jeu de piste au sein de lieux historiques de la capitale, où les enfants parrainés devront enquêter sur une étrange disparition. Tout en découvrant les passages couverts de Paris, ils devront trouver le bon chemin, confirmer les alibis des suspects et retrouver 5 mots cachés tout au long du parcours. L’équipe gagnante remportera un cadeau.»

Un évènement également tourné vers les mamans solos

Annaëlle, référente des parrainages au sein de France Parrainages Île-de-France, coordonne ce projet avec les étudiants. Elle explique que l’évènement ne concerne pas seulement les enfants parrainés, mais aussi leur famille : « Cet évènement concerne principalement les familles monoparentales et donc les mères seules, dans 85% des cas. Nous avons choisi de faire participer les mamans solos, car elles sont toutes seules et ont très peu de temps pour elles, nous nous en sommes rendus compte à travers nos pratiques et le suivi des parrainages ». Dans le cadre du réseau d’entraide « Parents solos et compagnie », dont France Parrainages est un des membres fondateurs, qui vise à favoriser les initiatives associatives en faveur de ces parents seuls, France Parrainages met en place des actions concrètes pour aider les familles monoparentales dans leur quotidien : « Les mères de famille participeront à un temps d’échange et de création axé autour du Mandala. Les Mandala sont des dessins indiens traditionnels utilisés pour travailler sur la gestion des émotions et sur l’expression de soi. Sur ce point aussi nous savons que la gestion des conflits et des émotions n’est pas évidente pour un parent seul, le but est ici qu’elles parlent de leur difficulté et qu’elles puissent avoir les clefs en main pour gérer au mieux leurs émotions », explique Annaëlle.

France Parrainages Île-de-France tient à remercier ces étudiants pour leur soutien et la qualité de leur projet, dont le double objectif reflète parfaitement les impacts du parrainage de proximité sur l’épanouissement de l’enfant et le soutien à la parentalité.

Découvrir d'autres actualités >

Témoignages
Parrainage_dune_ecole_et_ses_eleves_parrainage-international-ecole-eleves

Marie-Astrid, marraine de cœur de Fatima en Ile-de-France

"Fatima, c'est ma filleule de cœur, elle fait partie de ma famille"