Bérangère Magret

Bérangère Magret, Responsable de France Parrainages Picardie

Coordinatrice de l'antenne Picardie

     03 22 89 46 35                               

picto-contact

France Parrainages accueille aussi de jeunes migrants isolés - La Croix

Le journal La Croix a publié le 15 mars 2019 un article présentant la campagne "Famille Solidaire", et explique que France parrainages recherche une soixantaine de familles pour accueillir des mineurs isolés étrangers à leur domicile.

Une campagne pour recruter des familles bénévoles souhaitant accueillir des mineurs isolés étrangers

«En les hébergeant, les familles leur apportent un cadre rassurant, un soutien affectif et une aide dans leur scolarité. »

L'article débute en présentant la campagne "Famille Solidaire" : "Jusqu’au 31 mars prochain, France parrainages, association agissant auprès de près de 200 enfants et jeunes isolés en Île-de-France, lance sa première campagne Internet visant à recruter des familles qui souhaiteraient héberger bénévolement un jeune migrant isolé. Cette action de communication est axée sur « un message simple, bienveillant inclusif» : « Ta place parmi nous ». Cet appel est diffusé sur un site Web dédié et sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram et LinkedIn).

Par ailleurs, l’association francilienne souhaite sensibiliser le public sur l’importance d’un cadre familial rassurant et de repères solides pour permettre à ces mineurs isolés de s’épanouir et de s’intégrer en France, à travers le regard d’un jeune migrant confié à l’Aide sociale à l’enfance (ASE) et placé en foyer."

Permettre à ces jeunes d'être accompagnés dans un cadre familial rassurant pour s'insérer au mieux dans la société française

"Présente dans les huit départements d’Île-de-France, l’antenne régionale de France Parrainages espère recruter ainsi une soixantaine de nouvelles familles bénévoles pour accueillir, durant une année, voire plus, des jeunes migrants isolés, âgés de 14 à 17 ans, actuellement confiés à l’ASE. « De nombreux mineurs isolés étrangers sont en attente d’une famille d’accueil bénévole», confirme  Annaëlle Mehr, responsable de l’antenne francilienne. En accompagnant ces jeunes au titre de la protection de l’enfance, les familles bénévoles auront droit à une indemnité mensuelle d’un montant de 387 €.

L’objectif de l’association est de faciliter l’intégration des jeunes migrants. « Depuis plusieurs années, notre association soutient des jeunes migrants isolés grâce au parrainage de proximité. En 2018, nous avons renforcé l’accompagnement de ces jeunes en leur proposant d’être accueillis par des familles. En les hébergeant, celles-ci leur apportent un cadre rassurant, un soutien affectif et une aide dans leur scolarité, qui favorisent leur insertion socioprofessionnelle », raconte la responsable de l’antenne francilienne.

Actuellement, dix familles accueillent chacune un mineur isolé étranger à leur domicile, en bénéficiant de « l’encadrement » de France parrainages Île-de-France.
Plus concrètement, pour devenir une famille bénévole d’accueil, « il faut tout d’abord rencontrer l’équipe de France parrainages, pour un premier échange autour du projet d’accueil, puis la famille volontaire fait connaissance avec le jeune, avant de l’héberger durant un an ou plus, si le souhait de cohabiter est partagé », précise Annaëlle Mehr, avant d’ajouter : «Bien entendu, les travailleurs sociaux de France parrainages apportent écoute et conseils à la famille bénévole, ainsi qu’au jeune migrant hébergé. »"

Le parrainage, un soutien auprès des enfants défavorisés

«En Île-de-France, plus de 170 enfants sont parrainés, ce qui leur permet de découvrir d'autres horizons, au-delà de sa vie quotidienne parfois difficile.»

Le journaliste termine son article en présentant plus amplement les actions de France Parrainages : "Plus largement, France parrainages Île-de-France a été créée au début des années 1990 afin de soutenir les «familles fragilisées » de la région. Actuellement, plus de 170 enfants sont ainsi « parrainés », ce qui signifie que des adultes bénévoles donnent de leur temps afin d’accueillir régulièrement un enfant ou un adolescent chez eux pour partager des activités avec lui, lui permettant ainsi de découvrir d’autres horizons, au-delà de sa vie quotidienne parfois difficile."