Estelle et Mélanie parlent de leur histoire de parrainage en Ille-et-Vilaine !

À l'occasion des 10 ans de France Parrainages Ille-et-Vilaine, l'équipe de l'antenne a choisi de partager des histoires de parrainage. Découvrez le premier témoignage d'une longue et belle série, en partenariat avec le collectif Globe Conteur.
©France Parrainages

Le parrainage de proximité, une évidence pour Mélanie, marraine d'Estelle

« Je suis la marraine d’Estelle, et la première fois que je l’ai rencontrée, c’était dans le local de l’association France Parrainages. J’avais envie d’être marraine depuis longtemps puisque moi-même j’ai eu une chouette marraine de cœur, qui, malheureusement, est décédée. J’avais 23 ans à l’époque, quand je cherchais à devenir marraine, et je me suis dit que je n’avais pas spécialement envie d’attendre qu’une de mes copines me désigne comme marraine. Donc j’ai pris le taureau par les cornes et j’ai cherché une association qui pourrait me proposer d’être marraine et j’ai découvert cette association. J’ai passé quelques entretiens, je me suis bien vendue, j’avais plutôt envie d’être marraine d’un petit garçon. Et puis au mois de novembre, j’ai rencontré Estelle. »

« Nous nous sommes donc rencontrées, je suis rentrée dans les locaux, Estelle était là avec sa maman. La mise en relation avec le filleul est quelque chose de particulier. J’avais très envie aussi de convaincre cette maman puisque, étant plutôt jeune, je me demandais si elle allait me faire confiance pour me confier sa fille, elle devait se poser la question de ce que je pouvais apporter à Estelle. Lors de cette première rencontre, nos regards ne se sont pas vraiment croisés mais il y a eu quelques petits échanges de sourires et puis avec la maman j’ai senti qu’il y avait un bon feeling. Et après une heure d’entretien, le rendez-vous était pris pour la semaine suivante pour une première journée chez moi ! »

Le parrainage de proximité : une ouverture sur de nouveaux horizons

« Je suis Estelle, la filleule de Mélanie. J’ai décidé d’aller dans l’association afin de trouver une marraine ou un parrain qui pourrait m'accompagner. Mes frères et sœurs étaient déjà parrainés et ils m’ont dit qu’ils découvraient beaucoup de choses. J’ai donc échanger avec Nelly, Directrice départementale de France Parrainages à Rennes, elle m’a demandé ce que je voulais, quel type de parrain je voulais. J’ai dit que j’aimerais bien une marraine assez jeune et du coup elle a réalisé mon souhait.»

Témoignages
ninon-toboggan_toboggan-ninon

Laurie est la marraine de Ninon : "Notre relation coule de source !"

Découvrez le témoignage de Laurie, marraine de cœur de Ninon, une petite...


Belles histoires

Thomas et son parrain Jean-Marie racontent leur première rencontre

Découvrez l’anecdote de Jean-Marie et son filleul Thomas, qui livrent...