Caroline, marraine dans le Pas-de-Calais : "le parrainage de proximité est un bonheur pour tout le monde"

Caroline habite près d'Arras, et est devenue l'une des premières marraines du Pas-de-Calais. Alors que nous recherchons activement des parrains et marraines dans le département, Caroline vous explique les raisons qui l'ont poussée à s'engager auprès d'un enfant près de chez elle.

La découverte du parrainage de proximité, une véritable révélation pour Caroline

"Je ne connaissais pas du tout le concept du parrainage de proximité avant juin 2017 et c'est mon seul regret : ne pas avoir pu parrainer un enfant plus tôt !"

"Je m’appelle Caroline, j’ai 40 ans, je vis près d’Arras et je suis célibataire. Je ne connaissais pas du tout le concept du parrainage de proximité, alors quand j'en ai entendu parler, j’ai pris contact avec l’association de parrainage en juin 2017, puis j’ai assisté à une réunion d’information et j’ai eu la chance de devenir marraine et de parrainer un enfant près de chez moi"

caroline-et-sa-filleule-justine"Plus tard, je suis donc devenue la marraine d'une petite fille, Justine, âgée de 10 ans. Elle a vécu en famille d’accueil jusqu’à ses 5 ans et vit aujourd’hui avec son papa. Elle ne voit sa maman que très peu. Lors de la première rencontre, étant toutes les deux réservées, nous étions intimidées ! Mais chacune d’entre nous avait des attentes de cette rencontre et le courant est très bien passé, il n’y a pas eu de réticence."

Parrainer un enfant et lui faire découvrir de nouveaux horizons

"Justine passe un week-end sur deux à la maison, elle fait partie intégrante de ma vie et nous découvrons plein de choses ensemble."

"Nous avons très rapidement créé un lien avec ma filleule et aujourd’hui Justine passe un week-end sur deux à la maison. Je vais la chercher le vendredi soir et je la ramène chez son papa le dimanche. Ma filleule fait partie intégrante de ma vie : par exemple elle voit ma famille lors de certains repas et elle était avec moi lors des dernières fêtes de fin d’année."

justine-activités"Lorsque que nous nous voyons le week-end, nous faisons vraiment de tout : nous aimons par exemple toutes les deux beaucoup cuisiner, quand j’ai besoin de faire des courses nous y allons ensemble, nous faisons aussi des visites culturelles, nous allons au musée, voir des aquariums, nous nous promenons dans des parcs. Comme j'habite Arras,  je l’ai récemment emmenée voir le Beffroi ! De même, comme Justine voulait aller à Lille, nous nous y sommes rendues pour la parade lille3000, un défilé inspiré par les grandes fêtes mexicaines avec de la danse, de la musique, des chars et des costumes ! Justine s’intéresse à tout, elle est très demandeuse pour découvrir de nouvelles choses."

Le parrainage de proximité apporte autant au parrain qu'au filleul

"Concernant Justine, le parrainage lui apporte un certain équilibre et lui permet de s'affirmer. Quant à moi, j'apprends beaucoup aussi !"

"Je pense que le parrainage de proximité apporte un équilibre à ma filleule. Justine s’est affirmée, elle a pris confiance en elle et est devenue plus indépendante. Son père lui a dit qu’elle était plus souriante depuis que nous nous voyons ! De mon côté aussi le parrainage de proximité est un épanouissement personnel : je n’ai pas d’enfant et je suis heureuse de faire partie de la vie de Justine. Et j’apprends plein de choses grâce au parrainage ! Son anniversaire a été un moment dont je me souviens particulièrement. Justine a l’habitude de ne le fêter qu’avec son père, alors j'ai décidé de lui faire une surprise : j’étais présente avec ma famille. Justine a été très émue d’avoir autant de gens réunis pour elle, et ce moment nous a tous marqué."

justine-carnaval"Le parrainage de proximité est une histoire de relation humaine : il faut se faire confiance. Si quelqu’un a envie de parrainer un enfant, il faut qu’il le fasse parce que ce n’est que du bonheur pour tout le monde. Mon seul regret est de ne pas avoir connu le principe du parrainage en France plus tôt, sinon je serais marraine d’un enfant depuis beaucoup plus longtemps. En plus de mon engagement bénévole, je suis adhérente de l’association parce que je me dis que l’adhésion sert à aider l'association et ainsi d’autres enfants dans le besoin !"

Témoignages
ninon-toboggan_toboggan-ninon

Laurie est la marraine de Ninon : "Notre relation coule de source !"

Découvrez le témoignage de Laurie, marraine de cœur de Ninon, une petite...


Belles histoires

Elodie et Monique racontent leurs plus beaux souvenirs de parrainage !

Découvrez le témoignage vidéo de Monique, marraine en Ille-et-Vilaine,...